Le lundi c’est librairie ! #36

Le lundi c'est librairie !

Cette semaine, Le lundi c’est librairie ! retourne au coeur de l’actualité tout en évoquant au passage un album plus ancien.

Je vous propose donc de nous intéresser à l’Intégrale X-Men 1969-70, The Traveler t2, Invincible t6 et Héros2.

Intégrale X-MenIntégrale X-Men 1069-70 : Si vous ne deviez lire qu’une seule Intégrale des anciens X-Men, ce devrait être celle-là !

Alors que j’ai clamé haut et fort qu’il y a longtemps que je ne n’achète plus d’Intégrales X-Men (à cause de la colorisation et de la traduction), je me suis laissé tenter par celle-ci. Il faut dire aussi que le programme était alléchant : des épisodes difficiles à trouver en VF (l’album Ka-Zar) et surtout la présence de Neal Adams au dessin, qui est un artiste à l’immense talent. J’ai donc pris le risque et je ne le regrette pas : déjà l’édition proposée par Panini est réussie (couleurs parfaites et Jérôme Wicky à la traduction) mais en plus le contenu est tout simplement excellent. L’album démarre doucement, concluant un arc entamé dans le précédent avec donc l’équipe créative « classique » de cette période (Arnold Drake et Werner Roth). C’est plutôt sympa et ça se lit assez bien, tout comme les petits épisodes d’origines du Fauve et d’Angel. Puis après un épisode de transition dessiné par Barry Smith (sympa aussi), on passe à des épisodes où se succèderont le Monolithe Vivant, les Sentinelles, Sauron et un ancien ennemi des X-Men présenté pour la première fois à visage découvert, sans oublier par la suite les Z’Nox. Et surtout Arnold Drake laissera sa place à Roy Thomas et Werner Roth à Neal Adams (sauf sur un épisode où Don Heck imite le style du second)…et là franchement le livre passe la seconde ! Les histoires sont passionnantes, bourrées de rebondissements et d’idées toutes plus brillantes les unes que les autres, et le graphisme est une véritable merveille. On retrouve là toute la quintessence des X-Men en quelques épisodes, et un niveau qui surpasse de loin tout ce qui avait été fait avant sur le titre. L’ultime épisode est par contre un peu en dessous sur le plan du graphisme, Sal Buscema étant certes un bon dessinateur mais loin d’être aussi bon que Neal Adams. Cela ne gâche cependant pas la lecture de cette Intégrale, qui est sans conteste la meilleure de celles consacrées aux anciens X-Men.


The Traveler 2The Traveler t2 : Un second album aussi réussi que le premier

Après avoir fait sa connaissance dans le premier album, nous retrouvons donc Kronus dans de nouvelles aventures palpitantes. Après avoir appris à mieux maitriser ses pouvoirs, notre héros se retrouve embarqué dans une affaire bien au-delà de ce qu’il pouvait imaginer et dans laquelle le lecteur se retrouve mené en bateau par les auteurs Mark Waid et Tom Peyer. Comme dans le précédent album, tout ceci est mené tambour battant sans aucun temps mort, et l’aspect « temporel » de l’histoire permet d’avoir un récit à la fois complexe et fort intéressant. La conclusion de l’arc dans cet album est d’ailleurs suffisamment énigmatique pour donner une furieuse envie de lire la suite, afin de savoir comment tout ceci va évoluer. Du côté du dessin, le style de Chad Hardin est parfaitement adapté à l’ambiance de The Traveler, et les planches sont plutôt jolies. Parmi les séries « Stan Lee » de chez Emmanuel Proust je conserve une préférence pour Soldier Zero, mais j’aime néanmoins beaucoup The Traveler et j’ai hâte de pouvoir lire le troisième album.


Invincible 6Invincible t6 : Un tome tout simplement excellent

Dans ce nouvel album d’Invincible, nous retrouvons notre héros qui livre bataille contre un ennemi implacable tout en essayant de construire sa vie amoureuse. C’est l’occasion pour Robert Kirkman de nous montrer qu’il maitrise parfaitement la caractérisation de son personnage, qui réagit comme on s’attend qu’il le fasse vu son âge quand il est à la fois confronté à un traumatisme « super héroïque » et à un choix sentimental qui est loin d’être évident. Mark Grayson est un jeune homme qui réagit comme un jeune homme, et c’est une raison qui fait qu’Invincible est une série appréciée de ses lecteurs. Il y a pas mal de subplots qui se croisent dans cet album, sans jamais alourdir le récit ou larguer le lecteur, et cela enrichit l’univers d’Invincible. Concernant le dessin, rien à redire sur le graphisme de Ryan Ottley qui est très réussi comme d’habitude. A noter qu’une partie de l’album est consacrée à un épisode spécial (publié dans Les Chroniques de Spawn) où Invincible raconte ses origines à sa petite amie. Ca fait un peu étrange de voir débarquer cette histoire comme un cheveu sur la soupe, mais je me dis que cela doit être pour ne pas couper un arc et en ce qui me concerne ça ne m’a pas dérangé car cela se lit très bien. Une excellente série malheureusement trop rare en VF !


Heros au carréHéros2 : Un album drôle et agréable à lire

Lors de mon passage au LCF, je suis tombé au détour d’un bac sur cet album que j’avais acheté et lu il y a quelques années. Du coup ça m’a donné envie de le relire ! Héros2 raconte l’histoire de Captain Valor, un super héros « à la Superman » qui se voit obligé d’aller chercher de l’aide auprès d’un double d’une autre dimension…sauf que dans la dimension où il se rend, son double n’est jamais devenu un super héros ! C’est le début d’une histoire particulièrement loufoque, où notre héros cohabite avec une version paresseuse de lui-même qui se retrouve face aux ennemis qui avaient obligé Captain Valor à fuir. Héros2 est un récit de Keith Giffen et JM De Matteis qui ne se prend absolument pas au sérieux. Même si l’histoire tient la route, tout est prétexte à glisser des vannes et allusions au détour de dialogues parfaitement écrits. On rit beaucoup en lisant cet album, même si on peut par contre regretter de ne pas connaître la fin de l’histoire (qui n’a été proposée en VO qu’il y a deux ans sous forme de mini-séries). Du côté du dessin, le graphisme de Joe Abraham est correct sans non plus atteindre des sommets. Ce n’est pas vilain mais ce n’est pas non plus ce que j’ai pu voir de plus joli. En tout cas si vous avez l’occasion de tomber sur cet album au détour d’un bac de comics soldés (on en trouve régulièrement), n’hésitez pas à tenter votre chance si vous voulez lire une histoire sympathique qui ne se prend pas au sérieux.


Et voilà, c’est tout pour cette semaine.

La semaine prochaine, Le lundi c’est librairie ! vous proposera une édition un peu spéciale, où le chiffre quatre prendra une autre dimension qu’à l’accoutumée… 😉

Pour marque-pages : Permaliens.

A propos mdata

Administrateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.

2 réponses à Le lundi c’est librairie ! #36

  1. JN dit :

    Pour info, j’ai trouvé le tome 2 de Traveler neuf à 2€ aujourd’hui chez Book Off à Bastille, on peut supposer que c’est suite à la liquidation judiciaire qui touche EP Editions.

    • mdata dit :

      Je n’étais pas au courant et du coup j’ai un peu cherché. A priori EP Editions est en redressement, pas en liquidation. Belle prise en tout cas ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *