Le lundi c’est librairie ! #29

Le lundi c'est librairie !

Cette semaine, Le lundi c’est librairie ! sera consacré à l’actualité VF avec quatre titres récemment sortis en librairie.

Je vous propose cette semaine de nous intéresser à Soldier Zero t2, Starborn t2, DC Legacies t2 et Astonishing X-Men – Xénogenèse.


Soldier Zero t2Soldier Zero t2 : Un second tome passionnant de bout en bout

Parmi les « nouveaux héros » de Stan Lee, Soldier Zero est très vite devenu mon préféré, avec une histoire certes classique mais très bien faite mettant en scène un personnage sommes toutes assez attachant (un vétéran infirme qui fusionne avec une entité extra terrestre lui donnant des pouvoirs surhumains). Après un premier tome signé Paul Cornell, on retrouve cette fois au scénario les siamois du cosmique, à savoir Andy Lanning et Dan Abnett (qui seront d’ailleurs présents au Lille Comics Festival 2011). Le récit prend de l’ampleur, avec l’arrivée d’un antagoniste pour le moins inhabituel, de péripéties qui raviront les complotistes et d’un background plus détaillé sur le passé de l’entité qui transforme Stewart en Soldier Zero. J’ai dévoré cet album d’une traite, trouvant là un récit de super héros comme je les aime et vraiment passionnant. La trame est très classique, mais en ce qui me concerne j’aime le classique ! A noter qu’il y a une allusion liant Soldier Zero à l’univers de The Traveler (autre série « Stan Lee » de Boom Studios). Du côté du dessin, c’est toujours Javier Pina qui tient les crayons et les planches sont très réussies.  Un bon album qui me donne envie d’en lire plus !


Starborn t2Starborn t2 : Un bon album encore meilleur que le premier

Après un premier album que j’avais trouvé plutôt bon (même s’il était un cran en dessous de Soldier Zero), voici la suite des aventures de Benjamin, embarqué malgré lui dans une aventure cosmique en relation avec un univers fictionnel qu’il a inventé. Après avoir posé les bases de son univers, Chris Roberson passe la sur-multipliée dans cet album en développant les personnages et en baladant le lecteur de péripétie en péripétie. Comme on pouvait le supposer à la fin du précédent album, la situation n’est pas aussi simple qu’elle le semble et cela est plutôt bien fichu. Il y a pas mal de touches d’humour, sans que cela devienne lourdingue, et les personnages sont parfaitement caractérisés. De plus l’histoire s’affranchit enfin de sa vague ressemblance avec le pitch de Power Lords (une ancienne série éditée pour lancer une gamme de jouets au début des années 80), ce qui est très appréciable. Du côté du dessin, Khary Randolph et Mattero Scalera livrent des planches qui ont un style assez cartoony qui colle parfaitement à l’histoire. A noter que là aussi on retrouve un lien avec une autre série « Stan Lee » de Boom Studios, à savoir Soldier Zero donc les 3 séries éditées par les Editions Emmanuel Proust (Soldier Zero, Starborn et The Traveler) sont liées entre elles, construisant de fait un univers partagé (ce qui n’est sommes toutes pas étonnant vu que Stan Lee est derrière ces séries). En tout cas l’album est plaisant à lire, je l’ai même trouvé meilleur que le premier (mais je préfère toujours Soldier Zero ;)).


DC Legacies t2DC Legacies t2 : Un très bon voyage dans la chronologie de l’univers DC

Après un premier volume qui était vraiment très réussi, nous voici maintenant dans la seconde et dernière partie de cette relecture de la chronologie de l’univers DC. Partant de Crisis on Infinite Earths, Lein Wein continue de nous raconter les faits marquants de l’existence des héros DC. On retrouve donc également la mort de Superman, la transformation de Green Lantern en Parallax… L’histoire est toujours racontée à travers les personnages « normaux » introduits dans le premier tome, et leur utilisation est toujours aussi judicieuse. Les récits « back-ups » sont également de la partie, permettant de mettre l’accent sur tel ou tel personnage DC. Je trouve que DC Legacies dans son ensemble est vraiment très réussie, et cet album ne détonne absolument pas par rapport au premier. Les évènements sont décrits de façon succincte mais suffisamment détaillée pour qu’on en retienne l’essentiel, et cela permet à la fois de lire des choses qu’on a raté ou d’avoir une histoire claire de DC sans devoir relire x crossovers. Du côté du dessin, il y a pas mal de dessinateurs qui se relaient dans cet album, avec un résultat globalement bon (il y a même du Gary Frank youpi !). Une très bonne série que je ne peux que recommander si vous souhaitez connaitre mieux l’univers DC ou si vous voulez juste lire de bons récits sur l’histoire de cet univers.


Astonishing X-Men XenogeneseAstonishing X-Men – Xénogenèse : La meilleure prestation de Warren Ellis sur Astonishing X-Men

Lorsque ce titre a été annoncé, je pensais sérieusement le zapper : la couverture ne m’inspirait pas et les deux prestations précédentes de Warren Ellis sur cette équipe ne m’avaient pas plu du tout. Et finalement, à force d’en discuter, j’ai feuilleté l’album et ai fini par le prendre. Et j’ai bien fait car cet album m’a beaucoup plu. On retrouve donc notre équipe de mutants qui se retrouve confrontée à des naissances insolites sur le continent Africain, évoquant des mutants alors que c’est impossible (le gène X ne s’active qu’à la puberté). Cyclope et ses acolytes vont donc enquêter sur le terrain et découvrir quelque chose d’inattendu. Dans cette histoire, on retrouve un Warren Ellis très en forme qui livre un récit plutôt sérieux (rien à voir avec Nextwave) même si quelques touches d’humour sont présentes de temps en temps. L’auteur en profite pour parler des réalités préoccupantes de la situation en Afrique, sans toutefois insister lourdement dessus. L’histoire est en tout cas bien fichue, avec des personnages parfaitement caractérisés et les éléments d’écrits antérieurs de Warren Ellis sont bien intégrés sans toutefois perdre le lecteur qui n’a pas lu les histoires où ils apparaissaient. Du côté du dessin, Kaare Andrews a un style qui peut ne pas plaire à tout le monde, son trait étant plutôt cartoony et caricatural quand il dessine les personnages, mais ça passe vraiment très bien et ça donne un graphisme très dynamique et punchy. Je ne dirais pas que c’est l’album de l’année mais il est vraiment très agréable à lire.


Et voilà c’est tout pour cette semaine.

Le programme de la prochaine édition de Le lundi c’est librairie ! n’est pas encore arrêté, car les nouveaux retards des sorties Panini bouleversent un tantinet mes projets. Du coup, ce sera la surprise ! 😉

A propos mdata

Administrateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.
Pour marque-pages : Permaliens.

4 réponses à Le lundi c’est librairie ! #29

  1. Crazy Dr dit :

    Content que tu apprécies Starborn ! Ce second tome va vite, très vite mais prend le temps de présenter des enjeux et les personnages, preuve que le scénariste est habille.
    Pour Soldier Zero, va falloir que je m’y intéresse avec tout le bien que j’en entend !

  2. Xapur dit :

    J’ai pris DC Legacies qui, comme le tome 1, me parait être une bonne façon de prendre contact avec l’univers DC (sans avoir une trop grosse indigestion de récits et de héros).

    Mais j’ai calé sur les X-Men, les dessins n’étant vraiment pas ma tasse de thé… (je sais, çà ne fait pas tout, mais çà m’a rebuté clairement !)

    • mdata dit :

      @Xapur : C’est en effet un excellent moyen de prendre le train en marche, un très bon résumé bien fichu. En ce qui me concerne j’ai pu rattraper des histoires des 90s grâce à ce second album.

      Pour Asto, il est vrai que le style ne peut pas plaire à tout le monde…

Laisser un commentaire