Le lundi c’est librairie ! #236

Le lundi c'est librairie !

Le lundi c’est librairie ! est de retour avec la chronique de quatre albums.

Au programme : Letter 44 t3, Rumble t1, Le maître voleur t4 et Le petit monde de Liz t2.

Letter 44 tome 3
Letter 44 t3 - Avril 2016

Glénat Comics
Collection Comics

160 pages – 16.95€
Avril 2016 – Cartonné

Charles Soule
Alberto Jimenez Alburquerque

Série en cours
La Troisième Guerre Mondiale est déclarée !
Neuf mois se sont écoulés depuis que le président des États-Unis a révélé au monde l’existence d’une présence extra-terrestre dans la ceinture d’astéroïdes. La planète a sombré dans le chaos, et des bouleversements sociaux, économiques et militaires frappent les quatre coins du globe. Neuf mois se sont aussi écoulés pour les membres du Clarke, enlevés à bord du Chandelier, la station spatiale des aliens. Prisonniers, ils n’ont aucun moyen de partir ni de communiquer avec la Terre. Mais cette fois, c’en est trop. Le temps des réponses est venu…



Dans ce troisième tome, Charles Soule met vraiment le paquet, car en plus de ce qui se passe dans l’espace depuis le tome 1 nous avons également droit à un beau pugilat sur Terre. Mais malgré les deux intrigues, l’histoire reste claire et l’intrigue limpide (ce qui ne veut pas dire que l’auteur ne nous réserve pas de temps à autre des surprises, le plus souvent désagréables d’ailleurs). Le concept est vraiment très bien exploité, et loin de se parasiter les deux intrigues se complètent et nous offrent une vue d’ensemble du phénomène. Le fait d’avoir donné un coup d’accélérateur pour faire avancer l’histoire est également une bonne idée, cela permet de passer directement aux conséquences sans avoir à gérer la mise en place des derniers évènements. En tout cas la fin de l’album étant fort intrigante, je suis vraiment impatient de lire le tome 4 pour connaître le fin mot de tout ceci… ou pas, vu que Charles Soule joue avec les nerfs du lecteur en ne grillant pas d’emblée toutes ses cartouches et en gardant toujours dans la manche un nouveau rebondissement.

 

Du côté du dessin, je trouve que le style d’Alberto J. Albuquerque s’est affirmé et que les petits défauts sur les visages des personnages dans les deux premiers tomes ne sont plus d’actualité. Les planches sont donc très réussies et je n’ai strictement rien à redire sur les dessins de cet album.

Un excellent album, et une série captivante.




Rumble tome 1
Rumble t1 - Avril 2016

Glénat Comics
Collection Comics

160 pages – 15.95€
Avril 2016 – Cartonné

John Arcudi
James Harren

Série en cours
Prêts pour le grand carnage ?
Ok, par où commencer ? C’est l’histoire d’un épouvantail qui rentre dans un bar… et qui plonge une ville américaine moderne dans un conflit mythique et plurimillénaire ! Après une longue absence, Rathraq est de retour – et il n’est pas content du tout. Mauvaise nouvelle pour ses vieux ennemis, certes, mais pire encore pour tous les autres ! Car le dieu-guerrier épouvantail n’a pas l’habitude de faire dans la dentelle…



Le moins qu’on puisse dire, c’est que John Arcudi nous propose une histoire vraiment originale avec ce premier tome ! Il n’est en effet pas banal de voir un épouvantail régler ses comptes, et encore moins que cela ne soit que la partie visible d’un conflit aux proportions bibliques. Ce premier tome pose avec efficacité les bases d’un univers pour le moins insolite, mais qui tient très bien debout grâce à une narration efficace et à la très bonne exploitation d’idées à la fois bien pensées et originales. L’ambiance est également très soignée, dans un cadre très noir mais avec quelques petites touches d’humour ici et là dans les interactions entre les personnages dont la caractérisation est par ailleurs rondement menée. Ce premier tome est en tout cas vraiment passionnant, et j’ai vraiment hâte d’en lire la suite pour voir jusqu’où l’auteur va nous emmener.

Du côté du dessin, c’est James Harren qui officie (en plus d’être co-créateur de l’histoire) et le résultat est très bon. L’ambiance à la fois très sombre façon film d’horreur et assez barrée est parfaitement mise en image sur des planches très réussies.

Un excellent album, qui entame très bien cette série.

 




Le Maître voleur tome 4
Le Maître voleur t4 - Avril 2016

Delcourt Comics
Collection Contrebande

144 pages – 15.95€
Avril 2016 – Cartonné

Andy Diggle
Shawn Martinbrough

Conrad a peut-être réussi à sortir indemne de son dernier coup, mais il s’est fait de nouveaux ennemis en chemin. Est-ce que quiconque est en sécurité dans son entourage ? Les premières victimes de cette guerre du crime commencent à tomber. tout comme le masque de « Lola ». Qui se cache derrière ce chef de la mafia ? Pour le savoir, Conrad est-il prêt à voler la seule chose qu’il n’ait jamais volée. une vie humaine ?


Suite à son dernier coup pour le moins spectaculairement réussi, Conrad – alias Redmond, le Maître voleur – doit maintenant faire face aux conséquences de ses actes sous la plume d’Andy Diggle (Robert Kirkman a passé le relai dans le tome 3). Et franchement, l’auteur ne fait pas les choses à moitié pour pourrir la vie de son personnage et faire tourner le lecteur en bourrique avec moult rebondissements et faux semblants. Ce quatrième tome est tout aussi réussi que les précédents, offrant au lecteur une nouvelle fois un voyage captivant dans la vie d’un maître de la cambriole de haut niveau. L’histoire est solide et les différents rebondissements tiennent la route sans avoir l’air d’electro chocs pour titiller le lecteur.  Andy Diggle n’ayant pas l’habitude de faire dans la dentelle, ce tome est particulièrement violent mais sans non plus en faire de trop et surtout sans que cela ne soit purement gratuit. Comme le tome 3, le tome 4 se conclut de façon à donner une furieuse envie de lire le suivant, que j’attends avec impatience pour avoir la suite de cette série franchement intéressante à lire.

Du côté du graphisme, signé Shawn Martinbrough, nous avons droit une nouvelle fois à des planches soignées qui mettent bien le récit en images. L’ambiance polar est très bien restituée par des dessins soignés qui servent bien le récit.

Un excellent album, et une série toujours aussi passionnante.

 




Le petit monde de Liz tome 2
Le petit monde de Liz t2 - Avril 2016

Delcourt Comics
Collection Humour de rire

112 pages – 15.50€
Avril 2016 – Cartonné

Liz Climo

Revoici le petit monde de Liz Climo, star du webcomics américain et storyboardeuse des Simpson. Dans cet univers aussi attachant que drôle, se croisent ours et lapins, éléphants et souris, zèbres et lions, et tout un cirque d’animaux prêts à tout pour vous faire rire. Dignes héritiers du meilleur du comic strips US, les personnages de Liz Climo sont tout bonnement adorables, vous n’y résisterez pas !


Le premier tome de la série de Liz Climo avait été un coup de coeur en ce qui me concerne, et voici donc que le second en est un également ! Nous retrouvons donc le style inimitable de Liz Climo dans une nouvelle série de strips dont l’humour est une véritable petite bulle de bonheur, prompte à donner le sourire au travers des histoires des animaux dont il est une nouvelle fois question. Certes, c’est simple mais ce n’est pas simpliste et chaque gag a de quoi donner le sourire avec la fausse naïveté de cet album. Comme quoi, pour avoir le sourire il ne faut pas forcément des blagues en dessous de la ceinture ou des gags bien gras, de simples petites blagues et des jeux de mot ça marche aussi très bien comme le prouve ce second album tout aussi réussi que le premier.

Le graphisme, signé également Liz Climo, est à l’image du scénario : simple mais pas simpliste (oui je sais je me répète). C’est mignon comme tout, et surtout le trait est très expressif.

Un excellent album, idéal pour retrouver un peu de bonne humeur quand on en a besoin.

 




Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui !

Le lundi c’est librairie ! vous donne rendez-vous une prochaine fois pour une nouvelle chronique.

Taggé , , , .Mettre en favori le Permaliens.

A propos mdata

Administrateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.