Le lundi c’est librairie ! #220

Le lundi c'est librairie !

Le lundi c’est librairie ! est de retour avec la chronique de quatre albums.

Au programme : L’étrange vie de Nobody Owens t2, Outcast t2, Princesse Leia et Sledgehammer 44.

L’étrange vie de Nobody Owens tome 2
Etrange Vie Nobody Owens 2

Delcourt Comics

172 pages – 17.95€
Janvier 2016 – Cartonné

P. Craig Russel
Collectif



La vie de Nobody Owens est étrange. Élevé dans un cimetière par des fantômes, il a pour père de substitution un vampire. Mais Nobody a grandi tout comme la menace qui pèse sur lui depuis sa naissance. Le Terrible Jack aurait-il enfin retrouvé sa trace ? Est-ce que ses amis seront suffisamment puissants et malins pour le protéger ? Réponses et révélations sont au menu du second tome de ce diptyque.

Après un premier tome particulièrement réussi il y a quelques mois, il est enfin temps de retrouver Nobody Owens dans la suite et fin de ses aventures. Adaptant le roman de Neil Gaiman, Charles P Russel nous livre enfin la clef des mystères qui entourent l’univers de ce jeune garçon à la vie pour le moins insolite. On retrouve comme dans le premier tome cette ambiance inimitable qui entraine le lecteur dans un moment de lecture qui confine au rêve éveillé, avec l’impression que l’auteur lui murmure l’histoire à l’oreille. Ce second tome est tout aussi captivant que le premier, et l’avancée en âge du jeune Bod est traitée avec beaucoup de justesse. La clef du mystère est quant à elle vraiment bien pensée, et prendra sûrement par surprise plus d’un lecteur. L’étrange vie de Nobody Owens est vraiment une série qui aura été passionnante tout au long des deux tomes qui la composent, avec juste ce qu’il faut de mystère et d’émotion sans jamais en faire de trop.

La partie graphique, assurée par différents artistes, est quant à elle tout à fait réussie. Les artistes ont parfaitement restitué l’ambiance du récit dans des planches très soignées.

Un excellent tome, qui conclut en beauté un diptyque d’albums passionnants.




Outcast tome 2
Outcast 2

Delcourt Comics

144 pages – 16.50€
Janvier 2016 – Cartonné

Robert Kirkman
Paul Azaceta



Kyle Barnes est tourmenté par des possessions démoniaques depuis son plus jeune âge. À la lumière de récentes découvertes et en dépit de terribles cauchemars, il semble commencer à comprendre la nature du mal qui le touche, et à entrevoir les réponses qu’il a cherchées toute sa vie. En revanche, la vie du Révérend Anderson, celui qui le soutient depuis toujours, semble sur le point de s’écrouler

Après un premier album réussi, voici maintenant la suite de la nouvelle série de Robert Kirkman qui aborde le thème délicat des démons et des exorcismes. A l’instar du premier tome, l’auteur ne livre des réponses aux questions du lecteur que par petites touches, et souvent les réponses ne font en fait qu’amener de nouvelles questions. Le récit est en tout cas toujours aussi intéressant, avec un personnage principal bien caractérisé et dont la situation ne peut laisser indifférent. L’univers mis en place dans cette série est cohérent et intriguant, et donne envie d’en lire plus tout en se demandant jusqu’où l’auteur va aller. Les quelques réponses que ce dernier consent à donner au lecteur laissent en effet penser qu’il a encore pas mal de choses intéressantes sous le coude et la suite de l’histoire va sûrement être aussi captivante.

Le graphisme, signé Paul Azaceta, est de son côté particulièrement soigné. Le style de l’artiste est en effet tout à fait adapté pour restituer cette ambiance très étrange et particulièrement sombre.

Un excellent album, qui donne envie d’en lire davantage.




Princesse Leia
Princesse Leia

Panini Comics

112 pages – 13€
Novembre 2015 – Cartonné

Mark Waid
Terry Dodson



Capturée par l’Empire, la princesse Leia n’a jamais trahi ses convictions malgré l’anéantissement de sa planète natale Aldorande. Après son sauvetage, elle rejoint la bataille au côté de l’Alliance rebelle et participe à la destruction de l’Étoile noire. Suite à cette victoire, Leia décide de partir en mission dans le monde souterrain de Sullust où elle espère trouver des survivants de son peuple.

Se situant après Star Wars Episode IV (que les vieux dans mon genre aiment toujours appeler La guerre des étoiles mais je m’égare), cette mini-série de Mark Waid a pour principale protagoniste la Princesse Leia. Nous retrouvons donc ici l’intrépide princesse égale à elle-même, avec le caractère bien trempé qui la caractérise. Cette histoire menée tambour battant est particulièrement agréable à lire, et rappelle certains récits des premiers temps de Star Wars chez Marvel où la princesse agissait en solo . Avec cette mini-série, l’auteur nous rappelle que Leia est une femme d’action redoutable, que ce soit avec une arme à la main ou sur le plan de la stratégie. Il n’y a aucun temps mort dans cet album qui se lit d’une traite, et si les autres mini-séries de Marvel sont de la même qualité cela donne envie de les lire.

Du côté du dessin, on retrouve le style fort agréable de Terry Dodson qui signe ici des planches fort réussies.

Un excellent album, qui permet de passer un très bon moment de lecture.




Sledgehammer 44
Sledehammer 44

Delcourt Comics

160 pages – 15.95€
Décembre 2015 – Cartonné

Mike Mignola / John Arcudi
Jason Latour / Laurence Campbell



Un homme dans une armure de combat ultra-sophistiquée pour l’époque, est largué depuis un avion en plein territoire français pendant la guerre. Sa mission : combattre le super-vilain des Forces de lAxe : la terrifiante Flamme Noire (bien connue des lecteurs de B.P.R.D. !). L’univers de Hellboy, créé par Mike Mignola, n’en finit pas de s’enrichir pour notre plus grand bonheur !

Sous ce titre énigmatique se cache un autre élément de l’univers de Hellboy, mettant en scène un personnage ayant fait son apparition lors de la Seconde guerre mondiale. Même s’il est tout à fait possible de suivre cet album sans avoir une connaissance étendue de l’univers de Hellboy, je dois reconnaitre que la lecture est un peu frustrante sur certains points sans avoir lu notamment l’album de Lobster Johnson où apparait la combinaison dont il est question dans cet album. Néanmoins cela reste une lecture plaisante, avec un concept parfaitement exploité et une histoire qui tient parfaitement la route.

Du côté du dessin, les deux artistes à l’oeuvre nous proposent des planches très réussies qui servent très bien le récit.

Un bon album, qui est sûrement plus à même d’être apprécié en ayant lu d’autres titres de cet univers.





Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui !

Le lundi c’est librairie ! vous donne rendez-vous une prochaine fois pour une nouvelle chronique.

Taggé , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

A propos mdata

Administrateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.

2 réponses à Le lundi c’est librairie ! #220

  1. Matt dit :

    Petite anecdote sur L’étrange vie de Nobody Owens, avec la sortie du tome 2 Delcourt a fait un beau coffret avec les tomes, sympa pour ceux qui ont soutenu le titre en achetant le tome 1…. Domc Delcourt nous rabache les oreilles en nous disant qu’il ne faut pas attendre que plusieurs tomes d’une même série sorte pour la commencer sinon le titre n’aura pas de suite et là ils pénalisent ceux qui suivent leur conseille…..pas cool.

  2. JN dit :

    J’ai beaucoup aimé Sledgehammer 44 et je ne suis pas un familier de l’univers Hellboy mais c’est un titre fort plaisant qui m’a rappelé Sarcophage sorti chez Semic par certains points.

    Pour Outcast T2, la scène sous le porche avec sa femme et sa fille est vraiment poignante.

    Sinon je crois qu’il y a une inversion des textes entre Sledge et Leia 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.