Le lundi c’est librairie ! #201

Le lundi c'est librairie !

Le lundi c’est librairie ! est de retour avec la chronique de trois albums.

Au programme : L’étrange vie de Nobody Owens t1, Invincible t15 et Rachel rising t3

L’étrange vie de Nobody Owens tome 1
Etrange Vie de NobodyOwens

Delcourt Comics

200 pages – 19.99€
Mai 2015 – Cartonné

P. Craig Russel d’après Neil Gaiman
Collectif



Nobody Owens serait un garçon normal s’il ne vivait pas dans un cimetière, élevé par des fantômes, avec un gardien qui n’appartient ni au monde des vivants, ni à celui des morts. De nombreuses aventures attendent le petit garçon dans le cimetière : un homme Indigo, un portail vers une cité abandonnée envahie par des goules, l’étrange et terrible Sleer. Mais à l’extérieur, Jack attend pour le tuer.

A l’origine de cet album se trouve un roman de Neil Gaiman, qui est notamment l’auteur de Sandman. P. Craig Russel relève donc le défi d’en faire une adaptation en comic book, mais n’ayant pas lu le roman je ne pourrai pas juger de la qualité de l’adaptation mais plutôt me concentrer sur les qualités du livre en tant qu’entité indépendante. C’est un voyage assez insolite qui est proposé au lecteur dans ces pages, l’entraînant dans une histoire où les vivants et les morts se côtoient dans un cimetière et où Nobody Owens (souvent appelé Bod) grandit sous la bienveillance de ces derniers. L’ambiance de cette première partie (l’histoire est en deux parties) est particulièrement envoûtante et le temps semble s’arrêter lorsque l’on se plonge dans les pages de cet album particulièrement réussi. En fait, alors que dans des histoires riches en rebondissements et en action le lecteur est métaphoriquement embarqué dans un tour de montagnes russes, ici il est comme enveloppé dans un cocon où il assiste tranquillement à l’histoire. Cette dernière est en effet captivante et regorge d’excellentes idées parfaitement exploitées et les personnages de Bod et Silas sont très intéressants. C’est véritablement un excellent moment de lecture qui nous attend dans ce premier tome, avec en plus des différentes histoires au sein de l’histoire principal un fil rouge énigmatique dont j’ai hâte de connaître le fin mot (mais pas de chance, le second tome est prévu pour 2016).

La partie graphique de cet album, assurée par différents artistes, est tout aussi soignée que l’histoire et contribue fortement à offrir à ces récits son ambiance envoûtante et captivante.

Un excellent album, qui emmène les lecteurs dans un bien beau voyage.


Invincible tome 15
Invincible 15

Delcourt Comics

160 pages – 15.95€
Mai 2015 – Cartonné

Robert Kirkman
Ryan Ottley



Après l’affrontement sanglant contre les Viltrumites, Mark tente de reprendre une vie « normale » de super-héros. Mais de nombreuses choses ont changé. Il doit alors faire un choix : est-ce que plonger à corps perdu dans la bataille est la meilleure manière de sauver le monde des dangers qui le menacent, ou n’y aurait-il pas une solution plus adéquate ? Les responsabilités d’Invincible lui pèsent de plus en plus

En quinze tomes, nous avons vu Mark Grayson grandir et livrer bien des combats sous la plume de Robert Kirkman, tout en grandissant et en mûrissant. Dans cet album, après avoir notamment connu la trahison de son père et la guerre contre les Viltrumites, le jeune héros se retrouve une nouvelle fois confronté à des situations difficiles, tant dans son activité de super héros que dans sa vie personnelle. Une fois encore, l’auteur trouve le ton juste pour raconter les (mes)aventures du jeune Invincible, sans en faire de trop dans le mélo alors qu’il serait tentant de sombrer dans la guimauve au vu de ce qu’il traverse. C’est toujours un mélange particulièrement bien dosé d’action, d’humour (quoiqu’il y en a de moins en moins au fil du temps et particulièrement dans cet album) et de d’émotion qui nous est proposé album après album, et le fait est que la recette marche toujours aussi bien. La fin de l’album, qui envoie la série sur de nouveau rails, est prometteuse et j’espère que la suite est à la hauteur des promesses qui nous sont faites à cette occasion.

Du côté du dessin, signé Ryan Ottley, la qualité est toujours au rendez-vous avec des planches très réussies.

Un excellent album, qui ravira une nouvelle fois les lecteurs de la série.


Rachel rising tome 3
Rachel Rising 3

Delcourt Comics

128 pages – 14.50€
Mai 2015 – Souple

Terry Moore



Des forces maléfiques sont en action, à Manson. La neige tombe sans s’arrêter et la ville est envahie par les rats. Cest l’oeuvre de Lilith, qui se venge de la ville qui l’a persécutée trois cents ans plus tôt. Seules Rachel et Jet peuvent arrêter la sorcière sans âge, mais Rachel n’arrive pas à récupérer ses pouvoirs et Jet est allongée, congelée, à la morgue. Le nombre de victimes ne fait que croître.

Après deux tomes passionnants, il est temps de retrouver Rachel dans la série horrifique de Terry Moore pour un troisième volet toujours aussi passionnant. Il règne toujours une atmosphère de mystère dans cette histoire inquiétante, où non seulement Rachel essaie toujours de comprendre ce qu’il se passe mais aussi d’autres personnages font les frais des évènements où influent plus ou moins ouvertement sur leur déroulement. L’ambiance est toujours aussi oppressante, ce qui montre une nouvelle fois que les meilleures histoires d’horreur ne sont pas forcément celles où il y a de la viande et du sang sur les murs toutes les deux pages. Les personnages sont très bien caractérisés, et les dialogues sont particulièrement soignés dans cette histoire passionnante où l’on se demande jusqu’où l’auteur va aller. Je ne suis pas friand d’histoires d’horreur, mais depuis le tome 1 je suis vraiment captivé par cette série et je suis toujours particulièrement content d’en lire un nouveau tome. 🙂

Du côté du dessin, également signé Terry Moore, nous avons droit à des planches en noir et blanc très réussies.

Un excellent album, qui poursuit en beauté une série qui ne l’est pas moins.


Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui !

Le lundi c’est librairie ! vous donne rendez-vous une prochaine fois pour une nouvelle chronique.

Taggé , , .Mettre en favori le Permaliens.

A propos mdata

Administrateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.