Le lundi c’est librairie ! #189

Le lundi c'est librairie !

Le lundi c’est librairie ! est de retour avec la chronique de trois albums.

Au programme : Archer & Armstrong t3, Miss Marvel t1 et X-O Manowar t4.

Archer & Armstrong tome 3
ArcherArmstrong3

Panini Comics

128 pages – 14€
Janvier 2015 – Souple

Fred Van Lente
Clayton Henry / Pere Perez



Mary-Maria, la rivale d’Archer, est de retour et compte bien diriger la Secte ! Mais de quelle façon peut-elle s’emparer de la plus secrète des sociétés secrètes ? En libérant le plus grand secret… dans un lieu tenu secret ! Quant à Archer et Armstrong, ils vont découvrir des mystères jalousement gardés !

Dans ce troisième tome, Fred Van Lente nous en apprend pas mal sur le passé d’Aram, alias Armstrong. Après cet épisode d’origines plutôt bien ficelé, l’histoire reprend son cours et Armstrong et son compère Archer continuent leur recherches qui prennent un tour inattendu, non sans rapport avec le passé d’Armstrong. Ces nouvelles aventures de ce duo improbable sont tout aussi agréables à lire que les précédentes, avec même une touche d’humour sous la forme de l’inénarrable Général Censuré. Il y a de l’action et des rebondissements tout au long de cet album, et le cliffhanger fort brutal de cette histoire donne au lecteur une forte envie de se précipiter sur la suite des aventures des deux compères. Fred Van Lente signe au fil des albums un excellent travail avec des personnages fort bien caractérisés au service d’un scénario bien écrit et rempli de bonnes idées bien exploitées.

Du côté du dessin, signé conjointement par Clayton Henry et Pere Perez, la qualité est également au rendez-vous.

Un très bon album, qui continue en beauté une série très intéressante.


Miss Marvel tome 1
MissMarvel1

Panini Comics

128 pages – 14.95€
Février 2015 – Cartonné

G. Willow Wilson
Adrian Alphona



Kamala Khan, une jeune fille de confession musulmane, se découvre du jour au lendemain d’extraordinaires capacités. Grande fan de Carol Danvers, cette adolescente de Jersey City va s’apercevoir que de grands pouvoirs impliquent de grandes responsabilités.

Au sein de la seconde vague Marvel Now ! (appelée All-New Marvel Now !), nous découvrons une nouvelle héroïne répondant au nom de Miss Marvel mais elle n’a rien à voir avec Carol Danvers. G. Willow Wilson nous raconte en effet l’histoire d’une jeune fille Musulmane d’origine Pakistanaise, qui acquiert soudain des super pouvoirs et apprend à vivre avec. J’avoue qu’au départ, j’étais plutôt sceptique lorsque j’ai appris le lancement de cette nouvelle série, redoutant des clichés dus aux origines de la jeune Miss Marvel. Mais ils ont été bien vite dissipés à la lecture de cet album. En effet, l’auteur nous brosse ici un portrait très juste d’une adolescente Musulmane, sans en faire de trop mais sans non plus gommer son identité ni ses racines. Nous avons droit à un récit très frais, où une adolescente attachante apprend à devenir une super héroïne alors qu’elle était « juste » une fan de super héros. C’est intéressant, bien écrit et fort agréable à lire, avec en plus des relations entre les personnages très bien dépeintes. Je suis content d’avoir tenté le coup avec cet album, et il est certain que je poursuivrai l’aventure lorsque la suite sera disponible.

Du côté du dessin, signé Adrian Alphona, c’est également une réussite avec des planches qui collent parfaitement à l’ambiance de la série.

Un excellent album, frais et divertissant.


X-O Manowar tome 4
XOManowar4

Panini Comics

96 pages – 12.50€
Janvier 2015 – Souple

Robert Vendetti
Lee Garbett



Une nouvelle ère commence ! Avec Dacia, son état fortifié à l’est de la Roumanie, X-O Manowar a plié le monde à sa volonté. Mais une opposition subsiste. L’Organisation des Nations Unies et l’OTAN se préparent en effet à attaquer ce territoire. L’homme à l’armure indestructible est-il aussi invulnérable qu’il le prétend ?

Après avoir défait les oppresseurs de son peuple, à avoir les Vignes, Aric veut retrouver ses racines sur Terre, mais comme le montre Robert Vendetti rien n’est simple. Ce nouveau départ de la série, opposant non seulement le possesseur de la terrible armure X-O Manowar aux Etats de la Terre d’aujourd’hui mais également à des éléments de son propre camp, est très intéressant et positionne habilement la série sur de nouveaux rails. Les difficultés d’adaptation d’Aric au monde moderne sont bien dépeintes, l’auteur montrant un homme disposant certes d’un grand pouvoir mais ne l’utilisant pas vraiment de façon réfléchie car il reste un Wisigoth et sa manière d’agir et de réfléchir sont le reflet de son époque d’origine. On ne s’ennuie pas à la lecture de ces pages, avec des scènes d’action spectaculaire et un personnage haut en couleurs. Par contre je trouve qu’on aurait pu s’épargner la scène de vivisection gratuitement gore.

Du côté du dessin, signé Lee Garbett, nous avons droit à des planches très réussies.

Un très bon album, et une série qui a su s’affranchir de son pitch de départ pour trouver un nouveau souffle.


Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui !

Le lundi c’est librairie ! vous donne rendez-vous très bientôt pour une nouvelle chronique.