Le lundi c’est librairie ! #185

Le lundi c'est librairie !

Le lundi c’est librairie ! est de retour avec la chronique de trois albums.

Au programme : Fables t19, Moon Knight t1 et The Sword t2.

Fables tome 19
Fables19

Urban Comics

192 pages – 17.50€
Décembre 2014 – Cartonné

Bill Willingham
Mark Buckingham



Lorsque Thérèse, jeune louve de Blanche Neige et Bigby, reçoit pour cadeau de Noël un curieux bateau en plastique rouge, commence alors pour elle une aventure étonnante au coeur du Royaume de Toyland. Trop occupée à former l’héritier du Vent du Nord, la meute ne se rend compte que bien tard de sa disparition…

Dans la chronique du tome précédent de Fables, je manifestais une certaine inquiétude sur le devenir de la série sans menace majeure pesant sur ce peuple issu de l’imaginaire. Ce dix-neuvième tome a dissipé mes craintes, car le récit qui en occupe la plus grande partie est tout simplement magistral. La fameuse prophétie concernant les enfants de Blanche neige et Bigby Wolf est au coeur de cette histoire poignante, qui se dévore davantage qu’elle ne se lit. La magie de Bill Willingham fait ici une nouvelle fois des merveilles, avec un excellent développement du pitch et des personnage fort bien utilisés. Au fur et à mesure que l’on avance dans la lecture de ce récit, la tension augmente jusqu’à ce que les craintes du lecteur ne se réalisent (je n’en dirai pas plus pour ne pas faire de spoiler, il serait criminel de gâcher votre lecture). Le second récit, qui cloture l’album est lui aussi intéressant même s’il est difficile de passer derrière son excellent prédécesseur sans souffrir de la comparaison.

Du côté du graphisme, Mark Buckingham et Gene Ha nous offrent des planches fort réussies.

Un excellent album, qui rend impatient d’en lire la suite.


Moon Knight tome 1
MoonKnight1

Panini Comics

136 pages – 14.95€
Janvier 2015 – Cartonné

Warren Ellis
Declan Shalvey



Marc Spector est-il vraiment Moon Knight ? Difficile de répondre puisque le justicier protège les rues de New York doté de trois personnalités différentes ! Grâce à la force du dieu égyptien Khonshu, le plus grand détective de la nuit affronte des fantômes et tente de retrouver une personne disparue.

Dans le cadre de All New Marvel Now ! c’est à Warren Ellis que revient la difficile mission de donner un nouveau souffle à un personnage qui a souvent été maltraité : Moon Knight. L’auteur offre un nouveau départ au chevalier de la lune, suite aux décevantes aventures qu’il avait vécu sous la plume de Brian Michael Bendis, et le moins qu’on puisse dire c’est que la mayonnaise prend très bien. Sous la forme de six récits one shot (mais avec un fil conducteur), Warren Ellis redéfinit le personnage en traitant plutôt bien sa psyché particulière et sans non plus s’assoir sur le passé du personnage comme cela arrive trop souvent avec certains auteurs qui ne respectent pas le travail de leurs prédécesseurs. On oscille entre l’urbain et le mystique dans ces récits qui se lisent vraiment très bien, et si l’auteur n’est pas forcément au niveau de ses meilleures histoires force est de constater qu’il est inspiré dans sa  relecture de Moon Knight.

La partie graphique, assurée par Declan Shalvey, est quant à elle très soignée et colle parfaitement à l’ambiance du récit. J’ai particulièrement apprécié la façon qu’il a de faire ressortir la silhouette de Moon Knight sous son identité de Mr Knight.

Un très bon album, qui offre à Moon Knight le nouveau départ efficace dont il en avait besoin.


The Sword tome 2
TheSword2

Delcourt Comics

160 pages – 15.95€
Décembre 2014 – Cartonné

Jonathan & Joshua Luna



Dara Brighton, étudiante paraplégique dotée de pouvoirs surhumains dus à un glaive extraordinaire, a découvert des informations qui la mènent sur les traces des trois meurtriers de sa famille. Armée de son glaive et accompagnée par ses compagnons de fortune, elle continue sa quête de vengeance, tout en luttant pour leur survie.

Après un premier tome qui constituait une très bonne surprise, les frères Luna continuent de développer leur univers dans une suite qui n’a pas à rougir de la comparaison avec le premier album. La quête de Dara Brighton est très intéressante à suivre, que ce soit au cours des spectaculaires scènes d’action, des flashbacks qui étoffent l’univers de la série ou bien des moments plus calmes dans la narration. Le concept au coeur de l’histoire est original et bien exploité, et le personnage de Dara est attachant. Il y a pas mal de rebondissements dans ce second album, et les passages où sont approfondis les adversaires de Dara sont vraiment intéressants. The Sword s’affirme de tome en tome comme une bonne série, et j’ai hâte d’en lire la suite.

Du côté du dessin, nous retrouvons le même style énergique que dans le premier tome, et cela colle bien au récit.

Un bon album, qui se lit vraiment très bien.


Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui !

Le lundi c’est librairie ! vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour une nouvelle chronique.