Le lundi c’est librairie ! #140

Le lundi c'est librairie !

Et si nous parlions de quatre sorties récentes en VF ?

Au programme : Deadpool t1, Invincible t11, Soldat inconnu t4 et Tony Chu t7.

Deadpool 1Deadpool t1 : Du bon vieux Deadpool bien rétro

Dans cet album nous retrouvons des épisodes de Deadpool datant de la fin des années 90. C’est Joe Kelly qui signe ces épisodes, moins délirants que ce que l’on a pu lire ces dernières années mais quand même bien barrés. C’est assez amusant de retrouver le Deadpool de cette période, avec certes un pet au casque mais quand même moins que par la suite. Ce premier album est agréable à lire, avec des histoires loufoques mais qui tiennent la route. Ce n’est certes pas l’album de l’année, mais il se lit bien et remplit son contrat de divertissement.

Du côté du dessin, assuré par différents artistes (notamment Ed McGuinness), le niveau est plutôt bon. C’est très daté 90s, mais pas vilain. A noter que le second épisode de l’album est d’une qualité inférieure (les fichiers HD étant indisponibles auprès de Marvel, le même défaut est présent dans le TPB VO), mais à part une palette de couleurs un peu plus sombre il n’y a pas non plus de quoi se mettre la rate au cours bouillon.

Un album agréable, pas indispensable mais plaisant à lire.

Deadpool tome 1 – Panini Comics – 272 pages – souple – 16.30€


Invincible 11Invincible t11 : Un excellent album, mais un peu trop gore

Les aventures d’Invincible se suivent sans se ressembler, Robert Kirkman n’hésitant pas à mettre les bouchées doubles dans cet album pour en faire voir de toutes les couleurs au jeune héros Invincible, et accessoirement à la Terre en passant. On retrouve dans cet album le cocktail qui a fait le succès de la série, à savoir un mélange d’action survitaminée et d’émotion avec un jeune héros qui évolue et mûrit d’aventure en aventure. Cet album est une nouvelle fois une réussie, mais je déplore que l’auteur en fasse un peu trop dans le gore. Certes, la série a toujours eu des moments bien goûtus mais là je trouve qu’on s’oriente vers une surenchère dans le domaine et certains passages violents sont à mon avis injustifiés. Cela reste toujours une bonne lecture en tout cas, mais j’espère que la suite ne va pas amplifier ce que pense être une dérive.

Du côté du dessin, le style énergique de Ryan Ottley fait une nouvelle fois merveille et donne vie avec brio aux aventures d’Invincible.

Un excellent album, mais qui aurait gagné à jouer un peu moins la carte de la tripaille.

Invincible tome 11 – Delcourt – 144 pages – cartonné – 17.95€


Soldat Inconnu 4Soldat inconnu t4 : Une excellente conclusion pour une excellente série

C’est avec ce quatrième album que s’achèvent les aventures du Soldat inconnu, et le moins qu’on puisse dire, c’est que Joshua Dysart ne fait pas les choses à moitié. Tous les mystères des trois albums précédents sont ici expliqués, avec à la fois des choses attendues et des surprises, et surtout cette histoire poignante trouve ici une conclusion qui ne l’est pas moins. L’auteur n’a pas choisi la facilité pour son récit, s’ancrant toujours dans un cadre vraisemblable plutôt que de s’écarter de la triste réalité. Passionnant de bout en bout, ce quatrième tome est une réussite et en le lisant on se dit que la série ne pouvait pas se terminer autrement.

La partie graphique, assurée par Alberto Ponticelli et Rick Veich, est quant à elle très réussie et colle parfaitement à l’ambiance du récit.

Un excellent album, qui comme ses prédécesseurs prend le lecteur aux tripes.

Soldat inconnu tome 4 – Urban Comics – 168 pages – cartonné – 15€


Tony Chu 7Tony Chu t7 : Un excellent album

Dans le tome précédent, j’avais été très surpris par le virage effectué par John Layman vers davantage de sérieux alors que le reste de la série était dans le domaine de la bonne grosse farce. Dans cet album, le fond sérieux reste d’actualité, un peu atténué par des situations toujours plus loufoques et des pouvoirs alimentaires de plus en plus barrés (quoique le bromaformutare est un peu trop délirant à mon goût). Cette suite des aventures de Tony Chu est en tout cas aussi agréable à lire que les épisodes précédents, l’intrigue prenant encore davantage de profondeur en exploitant le fil rouge qui se mettait en place depuis le début de la série.

Du côté du dessin, le style de Rob Guillory est toujours aussi efficace pour faire passer les situations les plus glauques sans avoir envie de retapisser la pièce avec ses 10 derniers repas comme ce serait le cas avec un artiste moins cartoony.

Un excellent album, et une série qui gagne en maturité sans perdre son humour.

Tony Chu tome 7 – Delcourt – 144 pages – cartonné – 15.50€


Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui.

Le programme de la prochaine édition de Le lundi c’est librairie ! est encore en construction, donc un seul mot le concernant : surprise ! 🙂

A propos mdata

Administrateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.
Taggé , , , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

2 réponses à Le lundi c’est librairie ! #140

  1. Matt dit :

    Pas d’accord avec toi sur Invincible, je dirais enfin de vrais combats, après tout on nous promet un peuple Viltrumite sans pitié et barbare et bien là on est servi !

    • mdata dit :

      Je ne remets pas en question la violence des combats, mais le côté gore de la chose. On peut tout à fait montrer de la violence sans nécessairement passer par le rayon triperie 🙂

Laisser un commentaire