Le lundi c’est librairie ! #138

Le lundi c'est librairie !

Et c’est reparti pour une nouvelle édition de Le lundi c’est librairie ! consacrée à l’actualité en VF.

Au programme : Daredevil – End of days t2, Hawkeye t2, Punisher t1 et Snapshot.

Daredevil End of days 2Daredevil – End of days t2 : Une conclusion très réussie

Après quelques mois d’attente, voici enfin la suite et fin de cette ultime histoire de Daredevil imaginée par Brian Michael Bendis. Comme dans le premier tome, l’auteur est à la hauteur de son prodigieux run sur Daredevil et nous livre une histoire passionnante de bout en bout. Même si une partie de la fin de l’histoire se devine à un moment, le lecteur est tenu en haleine jusqu’à la dernière page de cet album qui se lit sans le moindre soupçon d’ennui. L’univers de Daredevil est exploité avec brio et rend hommage au personnage dans ce récit où plane l’ombre de Frank Miller. Si vous avez aimé le run de Bendis sur Daredevil, alors vous aimerez End of days qui est du même niveau.

Du côté du dessin, les talents conjugués de David Mack, Klaus Janson, Bill Scienkewicz et Alex Maleev donnent de bien belles planches qui illustrent parfaitement cette histoire.

Un excellent album, tout aussi réussi que le précédent.

Daredevil : End of days tome 2 – Panini comics – 112 pages – souple – 12€


Hawkeye 2Hawkeye t2 : Un excellent second tome

Après un premier tome qui m’avait agréablement surpris, le second album consacré à Oeil de Faucon (oui je sais on dit Hawkeye mais bon…) est également une réussite. Matt Fraction, nettement meilleur que sur d’autres séries, nous propose ici des histoires très agréables à lire dans lesquelles il exploite parfaitement le personnage de Clint Barton. On retrouve ici en effet la qualité de sa série Iron Fist, avec un cocktail d’action et d’humour qui fonctionne très bien et surtout une absence totale de temps morts. Le dernier épisode de l’album est de plus une véritable merveille narrative, se lisant très bien avec une absence quasi totale de dialogues et surtout présentant un point de vue assez insolite.

Du côté du dessin, signé David Aja, nous avons ici droit à du haut de gamme avec des planches très stylisées et une mise en page très soignée. Le dernier épisode, dont je parle quelques lignes plus haut, est à ce titre une vraie merveille sur le plan du storytelling.

Un excellent album, qui confirme tout le bien que l’on peut penser de la série.

Hawkeye tome 2 – Panini Comics – 128 pages – souple – 14€


Punisher 1Punisher t1 : Un premier tome tout simplement indispensable

Faisant office de rêve inaccessible pour les lecteurs n’ayant pas pu acheter les albums au format souple lors de leur sortie (et ne souhaitant pas vendre des organes pour enrichir des spéculateurs), le run de Garth Ennis fait un retour fracassant au format Deluxe. S’ouvrant par le très réussi Born (dont je vous disais le plus grand bien il y a deux ans), cet album contient donc le début de ce run où Garth Ennis va beaucoup plus loin que dans la collection Marvel Knights. L’humour noir est en effet mis de côté pour des épisodes âpres et violents dans lesquels l’auteur nous livre la version la plus aboutie du personnage, loin du bourrin caricatural des années 80. La personnalité complexe de  Frank Castle est explorée dans ces histoires passionnantes où la violence est omniprésente et où la guerre – montrée ici comme la cause de son basculement vers son rôle de Punisher – est une nouvelle fois dénoncée comme dans plusieurs travaux de l’auteur. Si vous avez aimé le Punisher de Jason Aaron, alors vous aimerez celui de Garth Ennis qui en est l’inspiration majeure.

Du côté du graphisme, Darick Robertson (sur Born) et Lewis LaRosa nous livrent des planches superbement réussies (surtout celles de Darick Robertson) qui sont très bien mises en valeur par ce nouveau format. Par contre vu la violence des récits, le rendu est très goûtu par moments et il vaut mieux avoir l’estomac solide.

Un excellent album, indispensable pour les lecteurs qui aiment cette version du Punisher.

Punisher tome 1 – Panini Comics – 288 pages – cartonné – 28.40€


SnapshotSnapshot : Un thriller efficace et passionnant

Nouvel album de la collection Urban Indies, Snapshot est un thriller écrit par Andy Diggle. Partant d’une situation simple (un jeune homme ramasse un téléphone portable), l’auteur entraine ses personnages (et le lecteur) dans un engrenage implacable qui nous tient en haleine jusqu’à la toute dernière page. L’histoire, parfaitement rythmée sans aucun temps mort, est passionnante du début à la fin. Très bien servie par une ambiance particulièrement sombre et de très bonnes idées très bien exploitées,  cette histoire ne laisse aucun répit au lecteur qui voit les rebondissements se succéder implacablement au fil des pages. Les bonus de l’album, où la genèse de l’histoire est racontée, sont tout aussi intéressant et constituent une belle valeur ajoutée à ce thriller efficace.

Le graphisme, assuré par Jock, est de son côté superbement réussi avec des planches en noir et blanc qui servent parfaitement cette histoire.

Un excellent album, idéal pour les amateurs de thrillers.

Snapshot – Urban Comics – 144 pages – cartonné – 15€


Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui.

Si la semaine se déroule comme prévu, ce sera une édition spéciale de Le lundi c’est librairie ! qui vous sera proposée la semaine prochaine.