Le lundi c’est librairie ! #112

Le lundi c'est librairie !

Aujourd’hui, Le lundi c’est librairie ! va mêler des sorties récentes et un peu moins, et même vous présenter un album en avant-première.

Au programme : Iron Monger, Superman – A terre, The Cape et Tony Chu t6.

Iron MongerIron Monger : Un classique qui se (re)lit très bien

Dans la grande vague d’albums consacrés à Iron Man pour surfer sur la sortie d’Iron Man 3 se trouve le récit de la dernière confrontation entre Tony Stark et Obadiah Stane. Une fois passée une certaine perplexité sur la pertinence de cette sortie à ce moment plutôt que lors du premier film (où se trouve justement Obadiah Stane), on peut donc se (re)plonger dans ces aventures de Tony Stark où le personnage finit par dépasser ses doutes et redevenir le héros en armure qu’il était avant de tout perdre. Ces épisodes se (re)lisent très bien, Denny O’Neil achevant ici la résurrection du héros qu’il a tant malmené au cours de son run en lui apportant plus de profondeur et d’humanité que par le passé. Entre deux scènes d’action, on retrouve souvent Tony Stark en pleine réflexion sur son alcoolisme et son rapport au super héroïsme, le tout vu avec beaucoup de justesse et sans en faire de trop. Quant à la confrontation finale entre Stane et Stark, elle est toujours aussi efficace et apporte à cet album une fin particulièrement sombre mais qui fonctionne parfaitement.

Du côté du graphisme, par contre ce n’est pas forcément la fête. Plusieurs artistes se succèdent dans cet album (Rich Buckler, Luke Mc Donnel, Sal Buscema, Herb Trimpe et Mark Bright) mais leur travail est saccagé par l’encrage d’Akin & Garvey au point d’être méconnaissable. Et le papier glacé apporte un certain côté flashy qui peut rebuter certains lecteurs…

Un bon album, malgré le saccage de l’encrage.

Iron Monger – Panini Comics – 208 pages – cartonné – 23,40€


Superman - A terreSuperman – A terre : Décevant malgré un très bon début

Faisant suite au dénouement tragique de la Nouvelle Krypton (inédit en VF pour le moment), cette histoire signée JM Straczynsky nous montre comment Superman tente de se rapprocher de son peuple d’adoption après avoir constaté qu’il s’en était éloigné. L’idée de départ est plutôt bonne, et les premiers épisodes qui montrent Superman entamer son long périple à pied à travers les Etats Unis sont très réussis. Mais le souci, c’est que JMS quitte la série à la fin du quatrième chapitre (qui est d’ailleurs le plus réussi), et est remplacé par Chris Roberson. Habituellement j’aime bien le travail de cet auteur mais là on sent qu’il est à la peine pour poursuivre et terminer le travail de son prédécesseur. Malgré une succession d’invités de prestige, les épisodes suivants sont lourds et sombrent dans une véritable propagande Américaine dont on se serait bien passés. C’est dommage, car l’idée de départ et le début de l’album sont bons…

Du côté du graphisme, plusieurs artistes sont à l’oeuvre et du coup le niveau est assez inégal. Parmi tous les artistes présents, j’ai une préférence pour le travail d’Eddy Barrows, qui sort nettement du lot.

Un album dispensable, qui tel un soufflé se dégonfle une fois JMS parti.

Voir la planche 1 Voir la planche 2

Superman : A terre – Urban Comics – 272 pages – cartonné – 22,50€


The CapeThe Cape : Un excellent album captivant de bout en bout

Cet album, écrit par Jason Ciaramella d’après une nouvelle de Joe Hill, nous raconte l’histoire d’Eric. Brisé par un accident survenu lors de son enfance, il se trouve en possession de pouvoirs mais les choses ne se passent pas aussi bien que dans les histoires de super héros. En effet, à l’instar de A god somewhere, The Cape montre que les personnes qui se trouvent dotées de pouvoirs ne se comportent pas forcément comme dans ces histoires. Les auteurs explorent ici les ténèbres qui se tapissent au coeur de l’âme humaine, et montrent que l’acquisition de pouvoirs par une personne psychiquement fragile est une véritable calamité. Ce récit, qui est captivant du début à la fin, est particulièrement réussi, notamment grâce à une caractérisation très réussie de son protagoniste principal et à un sujet parfaitement exploité. Tout au long de la lecture de cet album, on se demande jusqu’où les auteurs vont aller et comment va se terminer cette histoire particulièrement sombre…

Du côté du graphisme, assuré par Zach Howard, nous avons droit à des planches très réussies qui restituent à merveille l’ambiance sombre de cette histoire.

Un excellent album, montrant une nouvelle fois que super pouvoirs et super héros ne sont pas forcément synonymes.

The Cape – Milady Graphics – cartonné – 19,90€


Tony Chu 6Tony Chu t6 : Un excellent album une fois de plus

Les albums des aventures de Tony Chu, notre détective cibopathe, se suivent mais la qualité reste toujours au rendez-vous. Mais dans cette nouvelle histoire, John Layman introduit un peu de sérieux. Entendons-nous bien, le ton général de cet album est toujours aussi déjanté, avec notamment l’inénarrable Poyo ou de nouveaux pouvoirs toujours plus barrés, mais alors que les albums précédents étaient davantage des grosses blagues sans trop de conséquences, cela n’est plus le cas dans cet album. Sans en dévoiler de trop, je peux dire qu’il se passe quelque chose de dramatique et qui va sans aucun doute avoir des conséquences sur la suite de la série. L’intrigue de fond développée depuis le début de la série prend également plus d’ampleur, et on commence à voir davantage où l’auteur veut en venir. Ce sixième album est en tout cas tout aussi agréable à lire que les précédents, avec toujours cet humour noir et ces personnages hauts en couleurs qui font tout le sel de la série depuis le début.

Du côté du dessin, Rob Guillory nous livre une fois encore une prestation impeccable, son style cartoony rendant à la perfection l’ambiance de folie qui règne dans ces pages et permettant de faire passer les moments les plus trash.

Un excellent album, qui confirme une fois de plus tout le bien que l’on peut penser de la série.

Voir la planche 1 Voir la planche 2

Tony Chu tome 6 – Delcourt – 160 pages – cartonné – 15,50€


Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui.

Je vous souhaite une bonne semaine pleine de belles lectures, en attendant la prochaine édition de Le lundi c’est librairie ! qui parlera encore de sorties en VF.

Taggé , , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

A propos mdata

Administrateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.

5 réponses à Le lundi c’est librairie ! #112

  1. pacclerouge dit :

    Ma CB te dit « muchos gracias » pour ta critique de Superman : à Terre. Elle tentait vainement de convaincre son propriétaire de la non-nécessité de l’achat. Cet avis extérieur et de qualité arrive donc à point nommé.

  2. JN dit :

    Ma CB par contre elle te dit « arghh pourquoi il dit du bien de The Cape ? ». Je pensais le zapper vu le prix mais Neault et toi vous en dites du bien, à voir donc…

  3. karasu dit :

    Ahh j’avais zappé la sortie de The Cape ! Milady et leur communication…
    Mais il est annoncé pour le 21 ! Tu l’as chopé en avance ?

  4. Ping :Sorties librairie du 21 juin 2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *