Le lundi c’est librairie ! #107

Le lundi c'est librairie !

Aujourd’hui, Le lundi c’est librairie ! vous propose des titres plus ou moins récents et un titre en avant-première.

Au programme : Alien le huitième passager, Hollywood Killer t1, Qui est Jake Ellis ? et Severed.

AlienAlien le huitième passager : Une excellente adaptation du film

Dans cet album, Soleil exhume l’adaptation réalisée en 1979 d’un grand classique de la science-fiction : Alien. C’est Archie Goodwin qui adapte le film de Ridley Scott, et le moins qu’on puisse dire, c’est que la qualité est au rendez-vous. Le scénario est en effet parfaitement adapté en BD, sans que la transposition ne dénature l’oeuvre originale comme c’est souvent le cas lors des adaptations. On retrouve donc Ripley et ses collègues face à la redoutable créature qui s’est incrustée dans leur vaisseau, dans une ambiance tout aussi tendue que dans le film. Cette adaptation a bien vieilli et peut tout aussi bien intéresser les afficionados d’Alien que des lecteurs intéressés par la science-fiction.

Du côté du dessin, nous avons droit à de très belles planches de Walt Simonson, qui restituent à merveille l’ambiance du scénario et qui ont une patine rétro très agréable à l’oeil.

Une excellente adaptation, qui se situe sans aucune difficulté dans la fourchette haute des adaptations de films.

Alien le huitième passager – Soleil US Comics – 64 pages – cartonné – 14,95€


Hollywood Killer 1Hollywood Killer t1 : Un début très prometteur

Dans cet album, Fabrice Sapolsky nous présente Richie Reese, ex-enfant star devenu tueur à gage. D’entrée, l’auteur nous montre que son histoire sort des sentiers battus, avec un personnage qui se confesse en direct à la télévision avant d’abattre l’animateur de l’émission. C’est le début d’une histoire très intéressante, consacrée à un personnage totalement bousillé mentalement par la célébrité et qui a décidé de devenir tueur à gage. Ce premier tome est riche en rebondissements, et on prend plaisir à suivre les aventures de ce personnage insolite dont on apprend le passé au fur et à mesure et dont on ne sait jamais trop si on doit le prendre en pitié ou le détester. Cet album ne souffre que d’un seul défaut : il a un goût de trop peu, j’ai hâte de lire sa suite ! 🙂

Du côté du dessin, nous avons droit à de magnifiques planches d’Ariel Olivetti, dont le style colle parfaitement à l’ambiance de l’histoire.

Un très bon album, qui est un début très prometteur pour cette nouvelle série.

Hollywood Killer t1 – Indeez éditions – 56 pages – cartonné – 12€


Qui est Jake Ellis ? Qui est Jake Ellis ? : Un scénario malin et passionnant

L’histoire de Jake Ellis est faussement simple : un espion qui a recours à l’aide d’un mystérieux personnage qu’il est le seul à voir. Forcément, on pense avoir deviné tout de suite de quoi il est question, mais Nathan Edmonson brouille les pistes pour mener le lecteur par le bout du nez. Il s’agit d’un récit passionnant, mené à un train d’enfer avec une excellente utilisation du pitch de départ et de la relation Jon/Jake. L’auteur ne cède en effet pas à la facilité et prend le temps de construire une histoire qui tient la route et contient son lot de rebondissements. Il y a en effet pas mal de très bonnes idées dans cet album, et elles ont le bon goût d’être très bien exploitées, ce qui ne gâche rien !

Du côté du dessin, les planches de Tonci Zonjic sont très réussies et plongent d’entrée le lecteur dans l’ambiance de mystère qui règne dans cette histoire.

Un très bon album, qui exploite à merveille son sujet et ses personnages.

Qui est Jake Ellis – Panini Comics – 128 pages – cartonné – 14€


SeveredSevered : Une très bonne histoire d’horreur

Se situant au début du vingtième siècle, cette histoire de Scott Snyder et Scott Tuft met en scène un personnage pour le moins maléfique. Dans une ambiance que ne renierait pas Stephen King, nous assistons à l’histoire d’un jeune garçon qui aura la malchance de croiser son chemin. Severed fait partie de ces histoires qu’il ne fait pas bon lire tard le soir car le récit a de quoi faire dresser les cheveux sur la tête au moindre bruit. L’ambiance horrifique est en effet parfaitement rendue, couplée à une très bonne reconstitution de l’Amérique du début du siècle. Les auteurs ne ménagent pas leur peine pour surprendre le lecteur, à grands coups de rebondissements bien stressants et de scènes très dures qui mettent ses nerfs à rude épreuve. L’histoire est en tout cas très intéressante, et plaira aux lecteurs qui ne redoutent pas de se faire peur, voire même très peur.

Du côté du dessin, les planches d’Attila Futaki sont tout simplement magnifiques et servent parfaitement le récit.

Une très bonne histoire d’horreur, réservée toutefois à un public averti.

Severed – Urban Comics – 192 pages – cartonné – 17,50€


Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui.

Le lundi c’est librairie ! vous donne rendez-vous la semaine prochaine avec quatre autres albums en VF…

A propos mdata

Administrateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.

Taggé , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

9 réponses à Le lundi c’est librairie ! #107

  1. DevilPoulet dit :

    J’hésitais beaucoup pour Severed. Les dessins me faisaient pas plus envie que ça, mais vu que je cherche des comics vraiment flippant, je crois que je vais me laisser tenter 😀

    • mdata dit :

      J’espère que tu ne sera pas déçu, merci de ta confiance 🙂

      • JN dit :

        C’est un titre qui me tente aussi mais je verrais plus tard pendant un mois calme (si jamais ça existe un mois calme en sorties comics…)

        • mdata dit :

          Ca commence à devenir rare les mois calmes !

        • Lord_Leonardo dit :

          ça devient très rare les mois calmes. Peut-être cet été ^^. Faut faire des choix douloureux. Moi par exemple en juin, en sorties librairie, je me contenterai de All Star Superman vu que j’avais pas réussi à choper l’édition Panini et que le bluray est offert avec 🙂

  2. Lord_Leonardo dit :

    Alien semble bien tentant mais 15 euro pour 64 pages, Soleil devient carrément hors de prix! Deja que je me plaignais du prix des tortues ninja mais là ça devient indécent (à moins bien sûr que ce ne soit un format agrandi?)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *