Hulk et la Chose

Comme quand j'étais môme

Après un petit tour du côté d’Aredit/Artima la semaine dernière, Comme quand j’étais môme… va de nouveau s’intéresser à un album de la collection Top BD.

Hulk et la Chose est sorti en juin 1988 dans la collection Top BD et contient un récit complet de Jim Starlin et Berni Wrightson.

Hulk et la Chose

Juin 1988…Attiré par la perspective d’un duel entre les deux poids lourds de l’univers Marvel (comme dans les pages de Strange Spécial Origines des années plus tôt), je me laisse tenter par ce nouveau Top BD. Le moins qu’on puisse dire c’est que j’ai été surpris, car je ne m’attendais pas à cela ! En lieu et place d’un énième duel entre Hulk et la Chose, j’ai en effet découvert un récit hilarant qui m’a fait mourir de rire. Moi qui ne connaissais Jim Starlin que dans le très sérieux La mort de Captain Marvel, j’ai été très surpris de découvrir que l’auteur pouvait aussi écrire des récits humoristiques. Cet album fait partie de mes histoires préférées, et a souvent été très efficace pour me redonner le sourire lors des coups de blues…

Hulk et la Chose (Jim Starlin/Berni Wrightson)

Dès le début, Jim Starlin fait planer une ambiance de folie dans ce récit. Après avoir brièvement présenté les personnages (et prévenu via le Gardien que ce qui va suivre est bien peu sérieux), l’auteur les plonge dans une histoire totalement loufoque mais cependant bien écrite (la ligne séparant le comique du récit puéril et débile n’est jamais franchie). Nos deux compères sont donc associés pour accomplir une quête afin de permettre à un fonctionnaire extra-terrestre de couvrir ses arrières, en échange de l’accomplissement de leurs vœux. Bien entendu tout ce qui peut aller mal ira mal, rien ne se passera comme prévu et le véritable objet de la quête s’avère pour le moins…inattendu. Hulk et la Chose forment un duo détonnant, le premier dans le rôle de la brute peu finaude et le second dans le rôle du débrouillard rusé. Les situations sont toutes plus loufoques les unes que les autres, et le final est vraiment très drôle. Mainstream 80s oblige, tout ceci reste fort correct, prouvant qu’on peut être très drôle sans faire de trash.

Sur le plan graphique, c’est une réussite également. Bien que n’utilisant pas un style cartoony (ce qu’on pourrait attendre pour une histoire aussi barrée), Berni Wrightson livre ici des planches très jolies et très réussies, qui font honneur au récit. En plus dans le format Top BD elles ressortent vraiment très bien !

Une très bonne histoire, à consommer sans modération pour passer un bon moment de rigolade.



A propos mdata

Administrateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.
Taggé , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

9 réponses à Hulk et la Chose

  1. JN dit :

    Dire que je l’avais celui-là, il a disparu avec le reste de ma collection à l’arrivée au lycée, une réédition sera sympa, dans un marvel classic tiens !

  2. JN dit :

    Dire que je l’avais celui-là, il a disparu avec le reste de ma collection à l’arrivée au lycée, une réédition serait sympa, dans un marvel classic tiens !

  3. Strider Tag dit :

    Ah, ça c’est une histoire que j’ai pu lire y a pas longtemps et j’ai ADORE !!!
    Très drôle et léger, excellent ! Je recommande !

    D’ailleurs, encore un dans la liste de ce qui aurait pu être réimprimé en VO !!

  4. Père Huck dit :

    Vu le format , si il y a réédition , ce sera en librairie au format GN.Un très bon album que j’ai eu la bonne idée de garder.

Laisser un commentaire