Du côté de la librairie

Voyons un peu ce que m’inspirent mes dernières lectures…

  • La Ligue des Gentlemen extraordinaires t1 : Après l’avoir lu à la sortie du film il y a quelques années – et après avoir patiemment attendu qu’une version sans défauts soit disponibles – j’ai enfin pu lire cet album d’Alan Moore. Ce premier volume est tout simplement excellent. Moore maitrise à la perfection cet univers particulier – l’Angleterre Victorienne – et nous livre une histoire dont il est difficile de s’éloigner avant d’en avoir lu la dernière page. Quant au dessin de Kevin O’Neill, il est particulier (assez caricatural) mais sert très bien le récit en apportant une atmosphère particulière à l’histoire. Les amateurs de bonus seront aux anges avec plein de choses à se mettre sous la dent, y compris une histoire sous forme de roman illustré. Et pour ceux qui se posent la question : oui le livre est bien meilleur que le film 😉
  • La Ligue des Gentlemen extraordinaires t2 : On retrouve là la drôle d’équipe d’Alan Moore dans de nouvelles aventures, cette fois situées dans l’univers d’HG Welles. Cela reste absolument excellent, même si l’ambiance générale est plus glauque que dans le premier tome qui reste un poil meilleur. Quant au dessin, la caricature est un peu moins prononcée mais le style est toujours aussi aisément reconnaissable et sert toujours aussi bien le récit. Comme dans le premier tome, il y a plein de bonus à se mettre sous la dent dont un jeu de l’oie assez particulier et un almanach du voyageur.
  • The Boys t4 : Les Garçons sont de retour ! Alors que le niveau de la série était en baisse (notamment à cause du remplacement de Robertson à la moitié du tome précédent), on retrouve ici la série en pleine forme. Ennis est totalement déchainé et ne recule devant aucun outrage du moment que c’est drôle (mention spéciale au calendrier, amis de la poésie bonjour ;)). Au dessin, on retrouve donc avec bonheur Robertson en grande forme. Si comme moi vous avez aimé les 2 premiers albums et un peu moins le 3e, donnez sa chance à ce 4e album qui vous fera passer un excellent moment.
  • Daredevil 18 : Après un dénouement explosif le mois dernier, Tête à cornes continue à nous passionner avec ce nouveau 100%. Brubacker, assisté de Rucka, continue de montrer sa grande maitrise du personnage et sa connaissance de son histoire. C’est simple, on dirait du Miller tellement c’est bon ! On retrouve donc notre DD accompagné de vieux visages qu’on a plaisir à retrouver; Côté dessin, le début est un peu en dessous du niveau habituel, mais par la suite on retrouve le style des albums précédents. Du très bon Daredevil, à consommer sans modération.

Bon maintenant je vais m’attaquer à Dark Knight, après avoir fait un peu de muscu pour soulever le livre 😉