Avis rapide sur mes deux derniers achats

Vendredi dernier je me suis fait un petit plaisir et me suis offert deux albums : Silver Surfer Requiem et Authority Revolution 1. Et je ne suis pas déçu 😉

Silver Surfer : Requiem

Silver Surfer Requiem est un album magnifique. Au niveau du dessin, qui est splendide (c’est le dessinateur du Graphic Novel Loki) et rappelle un peu le style d’Alex Ross sur Marvels mais avec des teintes plus claires. Et au niveau du scénario, excellent. JMS, après avoir déçu ces derniers temps avec des FF pas top ou des histoires tordues chez Spiderman (Gwen notamment) revient en grande forme et livre une histoire bouleversante. Je ne peux pas trop en dire pour ne pas dévoiler l’histoire, mais disons que quand j’ai refermé l’album j’avais une poussière dans l’oeil. Si vous aimez ce personnage, vous aimerez cet album.

Authority Revolution

On change maintenant de sujet avec Authority. L’arrivée de Brubacker (Captain America, X-Men Genèse Mortelle) sur le titre  est bel et bien un signe de qualité. C’est bien écrit, bourrin, brut de décoffrage, bref du bon Authority mais un peu moins déjanté que sous le règle d’Ellis. Le dessin est un peu spécial mais ça colle bien au style de cette série. Là aussi, les fans d’Authority (coucou St??phane) seront aux anges. Le seul défaut de cet album, c’est que sa suite ne sortira qu’au mois de septembre…

Civil War 7 (septembre 2007)

Pour les fiches de lecture, je sépare en deux parties : un petit résumé de ce que je pense du magazine, sans aucune révélation. Pour l’article plus détaillé, donc susceptible de contenir des révélations sur l’épisode, il faudra cliquer sur le lien en bas de ce résumé.

Civil War 7

Civil War, la série qui a tenu en haleine les lecteurs depuis 7 mois se termine dans ce numéro. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que ça se termine en beauté, malgré un final un tout petit peu trop rapide.

Civil War Frontline se termine également, de façon surprenante. Là encore la qualité est au rendez-vous, avec une évolution dramatique du personnage de Speedball.

Lire la suite

Civil War Extra 2 (août 2007)

Pour les fiches de lecture, je sépare en deux parties : un petit résumé de ce que je pense du magazine, sans aucune révélation. Pour l’article plus détaillé, donc susceptible de contenir des révélations sur l’épisode, il faudra cliquer sur le lien en bas de ce résumé.

Civil War Extra 2

La série Civil War Frontline – Journal de guerre continue dans ce numéro, relatant les investigations des deux journalistes pour apporter la lumière sur les coulisses du conflit des super-héros. Les évènements récents sont revus de l’extérieur, et des explications commencent à venir sur les quelques zones d’ombre du conflit. Une fois encore Jenkins ne nous déçoit pas avec un excellent scénario parfaitement cohérent. Le dessin est également excellent et colle parfaitement au récit.

Quelques mini-séries sont également présentes, consacrées à US Agent, Sentry, l’Homme Fourmi (le nouveau) et surtout au retour d’un héros de légende que j’avais évoqué il y a quelques mois. Ces petites séries sont fort agréables à lire, bien écrites et bien dessinées.

Lire la suite

Marvel Icons 28 (août 2007)

Pour les fiches de lecture, je sépare en deux parties : un petit résumé de ce que je pense du magazine, sans aucune révélation. Pour l’article plus détaillé, donc susceptible de contenir des révélations sur l’épisode, il faudra cliquer sur le lien en bas de ce résumé.

Marvel Icons 28

New Avengers : Une histoire surprenante en marge de Civil War, avec deux personnages disparus dans la tourmente de House of M. Bendis retrouve ici son complice Maleev (Daredevil) pour nous livrer une excellente histoire.

Captain America : Pris entre les évènements de Civil War et les complots de Crâne Rouge, Captain America ne sait plus où donner de la tête. Scénario et dessin sont toujours aussi bons.

Captain America / Iron Man : Le face-à-face tant attendu entre les deux figures de proue du conflit qui déchire les super héros a enfin lieu. Cette excellente histoire pourrait motiver l’achat de Marvel Icons à elle toute seule tant elle est bien écrite. Le dessin n’est pas en reste, certes pas exceptionnel mais suffisamment bon pour bien servir l’histoire.

Lire la suite

Astonishing X-Men 26 (juillet 2007)

Pour les fiches de lecture, je sépare en deux parties : un petit résumé de ce que je pense du magazine, sans aucune révélation. Pour l’article plus détaillé, donc susceptible de contenir des révélations sur l’épisode, il faudra cliquer sur le lien en bas de ce résumé.

Astonishing X Men 26

Astonishing X-Men : après les révélations très surprenantes qui ont déjà été faites on pouvait penser que ça allait se tasser. Et bien non, ça continue ! Encore un épisode passionnant avec son lot de surprises, de révélations et de questions. Le scénario et le dessin sont tous les deux excellents, faisant de cette série la meilleure série X actuelle.

Excalibur : Le bébé de Chris Claremont se porte largement mieux lorsque son créateur n’est pas aux commandes. Les péripéties de l’équipe dans le passé sont excellentes, et donnent vraiment envie d’en lire davantage. Le dessin, de très bonne qualité, n’est pas étranger au plaisir de lecture.

X Factor : Après la fin totalement inatendue de l’épisode précédent, il est maintenant temps de passer aux explications. D’autres révélations sur le passé d’un membre de l’équipe et sur Singularity sont également au programme. Peter David, comme à son habitude, nous livre un très bon scénario, illustré par un très bon dessin.

Exilés : La folle épopée des Exilés pour sauver la vie d’un des leurs se poursuit. Le rythme est soutenu, il y a de l’action et des surprises, la série a retrouvé sa vitesse de croisière.

Lire la suite

Civil War 6 (août 2007)

Pour les fiches de lecture, je sépare en deux parties : un petit résumé de ce que je pense du magazine, sans aucune révélation. Pour l’article plus détaillé, donc susceptible de contenir des révélations sur l’épisode, il faudra cliquer sur le lien en bas de ce résumé.

Civil War 6

Civil War : le conflit des super-héros fait rage, et la tension monte à mesure que le final de la série approche. Le scénario et le dessin sont toujours impeccables, continuant de faire de cette série un véritable must.

Civil War Frontline : les mésaventures de Speedball se poursuivent, avec des évènements assez surprenants. Du côté de la cellule dormante, les révélations continuent de se faire sur les coulisses de la guerre civile, et ce n’est guère réjouissant. Là aussi le scénario et le dessin servent parfaitement deux excellentes histoires.

Lire la suite

Marvel Universe 3 (juin 2007)

Pour les fiches de lecture, je sépare en deux parties : un petit résumé de ce que je pense du magazine, sans aucune révélation. Pour l’article plus détaillé, donc susceptible de contenir des révélations sur l’épisode, il faudra cliquer sur le lien en bas de ce résumé.

Marvel Universe 3

L’Annihilation se poursuit à travers la suite de la série Silver Surfer, toujours aussi excellente, et de la série consacrée à Ronan l’accusateur qui est franchement bonne aussi. Dans ces deux séries nous avons un scénario de qualité allié à un dessin très bon même s’il est un peu particulier. Cette série est un vrai must pour les fans de comics à dimension cosmique, mais risque de dérouter les amateurs de comics plus terre à terre.

Lire la suite

Marvel Icons 27 (juillet 2007)

Pour les fiches de lecture, je sépare en deux parties : un petit résumé de ce que je pense du magazine, sans aucune révélation. Pour l’article plus détaillé, donc susceptible de contenir des révélations sur l’épisode, il faudra cliquer sur le lien en bas de ce résumé.

Marvel Icons 27

New Avengers : un épisode assez déconcertant, malgré un scénario bien écrit (surtout pour les dialogues) et un dessin de bonne qualité. Les évènements sont décrits de façon un peu floue, et semblent même aller à contre courant de tout ce qu’on sait sur Iron Man.
Captain America : Le soldat de l’hiver est au coeur de cet épisode, ainsi qu’un vieil ami de Captain America qui semble déterminé à intervenir dans le conflit des héros. Bon dessin et bon scénario, cette s??rie est décidemment d’une qualité constante depuis le début, ce qui est assez rare pour être signalé.
Fantastic Four : un épisode hilarant centré sur la Chose. A prendre au second degré, cette aventure est une bouffée d’oxygène au coeur du conflit. Scénario et dessin vont de pair pour rendre la lecture fort agréable.
Iron Man : deux intrigues en parallèle se partagent cet épisode, touchant le vengeur doré de près. Cette nouvelle série tient ses promesses et se lit avec grand plaisir.
Lire la suite