Avengers : Operation Galactic Storm

Pour les fiches de lecture, je sépare en deux parties : un petit résumé de ce que je pense du livre, sans aucune révélation. Pour l’article plus détaillé, donc susceptible de contenir des révélations sur l’épisode, il faudra cliquer sur le lien en bas de ce résumé.

Galactic Storm est un crossover totalement inédit en France. Zappé par Semic, cet évènement concernait les Vengeurs et toutes les séries apparentées, la plupart inédites en France. Répartie sur 2 TPB, cette histoire est assez bien fichue et fait partie de la suite d’évènements initiée par la guerre Kree/Skrulls et bouclée par Avengers Forever. Le crossover est accompagné dans cette édition par un « What if ? » racontant ce qu’il se serait passé en cas de défaite des Vengeurs. J’ai bien aimé cette lecture, même si crossover oblige la qualité du scénario et du dessin est variable d’un épisode à l’autre. Toutefois un effort a été fait pour apporter une réelle unité graphique (contrairement à Messiah Complex), et les épisodes s’enchaînent de façon impeccable.
Lire la suite

Superman : Red son

Pour les fiches de lecture, je sépare en deux parties : un petit résumé de ce que je pense du livre, sans aucune révélation. Pour l’article plus détaillé, donc susceptible de contenir des révélations sur l’épisode, il faudra cliquer sur le lien en bas de ce résumé.

Ecrit par Mark Millar, ce récit explore un univers né d’une idée intéressante : que serait le monde si la fusée de Superman s’était posée en URSS au lieu de le faire aux Etats Unis ? Cette histoire est particulièrement intéressante et bien écrite, montrant un monde totalement différent de l’univers DC « classique ». Le dessin est pas mal du tout et sert bien cette excellente histoire.

Lire la suite

Darker than scarlet

Pour les fiches de lecture, je sépare en deux parties : un petit résumé de ce que je pense du livre, sans aucune révélation. Pour l’article plus détaillé, donc susceptible de contenir des révélations sur l’épisode, il faudra cliquer sur le lien en bas de ce résumé.

Ce TPB regroupe les épisodes qui font directement suite au précédent volume (Vision quest). On y trouve la suite et fin du run de John Byrne, brutalement remplacé par Roy & Dan Thomas (scénario) et Paul Ryan (dessin). Toutes les pistes ouvertes précédemment par Byrne sont exploitées, et les deux volumes forment véritablement un tout qui se lit sans avoir besoin d’attendre la suite (sauf si on est complétiste, suivez mon regard ;)).

John Byrne a en tout cas frappé très fort avec son run, et cette partie est très bonne (et n’est pas recommandée aux esprits sensibles). La série est bien au-delà de ce qu’elle était avant que Byrne ne la reprenne en main. Il est dommage qu’il n’ait pas pu finir ce qu’il avait prévu, mais la transition s’effectue sans douleur et la conclusion de l’histoire est à la hauteur de son développement. Une très bonne histoire des Vengeurs !

Lire la suite

West Coast Avengers : Vision Quest

Pour les fiches de lecture, je sépare en deux parties : un petit résumé de ce que je pense du livre, sans aucune révélation. Pour l’article plus détaillé, donc susceptible de contenir des révélations sur l’épisode, il faudra cliquer sur le lien en bas de ce résumé.

Au cours des années 80, les Vengeurs se sont divisés en deux équipes : les Vengeurs « classiques » (devenant les Vengeurs Côte Est), et une nouvelle équipe voyant le jour sous le nom des Vengeurs de la Côte Ouest. Introduits par une mini-série excellente (publiée chez nous dans un RCM dont je reparlerai), ces Vengeurs ont ensuite connu une série dont la qualité s’est graduellement dégradée, avec des scénarios débiles et des dessins moyens. Puis est arrivé John Byrne. L’auteur/dessinateur, qu’on ne présente plus, parvint à sérieusement relever le niveau de la série le temps de son run et pas mal de choses qui sont encore d’actualité chez les Vengeurs datent du passage de Byrne sur les VCO. Vision Quest est un TPB rassemblant le début de son run (la suite et fin se trouve dans Darker than scarlet, dont je reparlerai bientôt), et franchement c’est du tout bon. Si vous aimez Byrne et les Vengeurs, vous allez vous régaler.

Lire la suite

The killing joke

Pour les fiches de lecture, je sépare en deux parties : un petit résumé de ce que je pense du livre, sans aucune révélation. Pour l’article plus détaillé, donc susceptible de contenir des révélations sur l’épisode, il faudra cliquer sur le lien en bas de ce résumé.

Parmi les cadeaux que Papa Noël a eu la gentillesse de m’apporter (j’en parlerai une fois que j’ai tout reçu, Papa Noël aussi se fournit chez Amazon) se trouve un grand classique de Batman : The Killing Joke. Paru en France sous les titres Souriez (Comics USA) et Rire et mourir (Delcourt), cet album est nettement moins cher en VO(du moins sur Internet) ce qui m’a incité à le prendre en VO. J’avais découvert cet excellent récit lors de la Batmania de 1989, suite à la sortie du film de Tim Burton et ça fait un moment que je souhaitais avoir un exemplaire dans ma bibliothèque (c’est mon frère qui a gardé la version d’origine). Cette histoire concoctée par Alan Moore et Brian Rolland se focalise sur la relation entre Batman et le Joker, et livre une version des origines de ce dernier. C’est un récit un peu particulier mais véritablement excellent. Cette version dispose en outre d’une nouvelle colorisation, moins psychédélique et plus sombre que personnellement je préfère.

Bref, si vous aimez Batman vous ne pouvez pas passer à côté de cet album magistral.

Lire la suite

100% Marvel Daredevil 14 : Le Diable dans le bloc D

Pour les fiches de lecture, je sépare en deux parties : un petit résumé de ce que je pense du livre, sans aucune révélation. Pour l’article plus détaillé, donc susceptible de contenir des révélations sur l’épisode, il faudra cliquer sur le lien en bas de ce résumé.

Avec un peu de retard, je peux vous commencer à vous faire quelques fiches de lecture sur mes derniers achats. Comme la réédition du run de Bendis sort demain, je me suis dit que ce serait une bonne idée de revenir sur la suite de ce run, à savoir les épisodes écrits par Brubacker. Ces épisodes sont vraiment très bons, dans la lignée de ceux de Frank Miller montrant un Daredevil poussé à bout et devant lutter contre lui-même tout autant que contre ses ennemis.

Lire la suite