Captain America

Captain America

Dire que l’adaptation cinématographique de Captain America était très attendue serait en dessous de la vérité. Pièce finale du puzzle menant au film Avengers, le film est suivi de près par pas mal de monde depuis qu’il a été officiellement annoncé, d’autant que la présence de Chris Evans (déjà à l’affiche des deux films Fantastic Four) dans le rôle titre ne faisait pas l’unanimité. D’ailleurs je faisais partie des inquiets, même si sa prestation dans Sunshine et les bandes-annonces de Captain America m’avaient amené à réviser mon opinion.

Nous sommes le 17 août, je sors de la séance et…je suis très content de ce que j’ai vu. Captain America se hisse sans soucis dans le haut du panier des adaptations de super héros au cinéma, se payant même le luxe d’être meilleur que Thor. Ce dernier était très bon, mais était plombé par quelques petits défauts (Jane Foster en potiche, vannes loupées) qui ne sont pas présents dans l’adaptation de Captain America. Chris Evans est très bon, comme d’ailleurs tout le reste du casting qui a été vraiment sélectionné avec beaucoup de soin. Et sur un plan personnel, j’apprécie que la version retenue soit le Steve Rogers de l’univers Marvel classique (même si pas mal d’éléments proviennent de l’univers Ultimate et qu’encore une fois la sacro-sainte continuité se prend une grosse claque). Les effets spéciaux sont très réussis, la musique également et l’ambiance rétro parfaitement rendue.

De plus cette nouvelle étape vers le film Avengers bétonne l’univers partagé qui se met en place depuis Iron Man et lui offre davantage de cohérence, ce qui rend le projet Avengers encore plus ambitieux (c’est à ma connaissance la première fois qu’un univers partagé d’une telle ampleur est mis en place pour des adaptations de comics et ça tient très bien la route).

Et ne ratez surtout pas la séquence post-générique !


Pendant la Seconde guerre mondiale, les Etats Unis mobilisent tous les hommes valides pour combattre sur le front. Le jeune Steve Rogers est prêt à tout pour intégrer l’armée, ce que son physique frêle et sa santé fragile lui interdisent. Remarqué pour sa ténacité et ses qualités humaines, il est alors choisi pour participer à un programme expérimental visant à créer des super soldats voués à combattre les forces de l’Axe. A l’issue de l’expérience, il deviendra le seul super soldat Américain qui se fera connaître sous le nom de Captain America.

Captain America

Dangers spoilers LA SUITE DE L’ARTICLE CONTIENT DES REVELATIONS SUR L’INTRIGUE (SPOILERS)

Le moins qu’on puisse dire, c’est que Joe Johnston, dont la filmographie n’est pas spécialement exceptionnelle (à part le mésestimé Rocketeer), devait relever un défi de taille : réussir un film dans l’univers des Vengeurs sur un personnage qui n’est pas forcément très attractif, et passer derrière les adaptations d’Iron Man, Hulk et Thor (pour ne parler que des films Vengeurs). Cependant le défi a été relevé avec succès, Captain America étant un cocktail réussi de film de guerre et de film d’aventures (le côté super héros en deviendrait presque accessoire), avec un petit côté Indiana Jones très agréable.

Captain America

Captain America

Le scénario, qui prend certaines libertés avec l’histoire de Captain America, permet de prendre conscience du rôle iconique du personnage – en soulignant l’importance de la propagande pour l’enrôlement des soldats et en présentant Captain America comme une simple mascotte à ses débuts – et de montrer que Cap n’est pas simplement « un soldat habillé en drapeau » mais bel et bien un symbole qui galvanise les troupes qui le respectent après qu’il ait fait ses preuves. Il est d’ailleurs amusant que le « costume de scène » de Captain America soit une réplique exacte du costume classique, ce que personnellement je range dans la même catégorie que les vannes sur les costumes dans le premier X-Men. Et puisqu’on parle de costume, le costume définitif de Captain America – utilisant le design des flashbacks d’Ultimates – est très réussi et  rend très bien à l’écran. J’ai aussi apprécié la multitude de petits clins d’oeil pour les fans, suffisamment discrets pour ne pas alourdir le film tout en amusant les connaisseurs (Human Torch à la Stark Expo ou le fameux bouclier high tech qui évoque celui que Tony Stark offrira à Cap quand il perdra le sien dans l’océan et avec lequel il fracasse le mobilier des Vengeurs).

Captain America

Captain America

Du côté du casting, on ne peut que rendre hommage à la prestation de Chris Evans, qui réussit totalement à faire oublier sa prestation de jeune branleur dans Fantastic Four. Son interprétation de Steve Rogers est absolument impeccable, qu’il s’agisse de sa période gringalet ou de ce qu’il devient après l’expérience qui fait de lui Captain America (il a véritablement le charisme qui fait de Captain America l’une des figures les plus respectées du Marvel Universe). Le changement de l’un à l’autre est d’ailleurs très spectaculaire, les effets spéciaux permettant de réduire et augmenter le gabarit de Chris Evans étant très réussis.

Steve Rogers "avant"

Steve Rogers "avant"

Steve Rogers "après"

Steve Rogers "après"

Steve Rogers tel qu’il est présenté dans le film est très fidèle à son modèle de papier de l’univers classique. Il s’agit en effet d’une personne avec énormément de qualités morales (courageux, sensible et altruiste) alors que sa condition physique et les brimades subies auraient pu en faire un être vil et aigri. J’avais un peu peur de la caractérisation qui serait choisie, le Captain America version Ultimate étant beaucoup moins recommandable (Millar en a fait un beauf reac et agressif), mais j’ai été rassuré dès le début du film. On pourra dire que le discours est un peu simpliste, insistant sur le fait que les qualités d’un véritable héros se trouvent avant tout en lui, mais en ce qui me concerne je trouve que ça fonctionne parfaitement.

Captain America

Captain America

J’ai également trouvé très bonne la prestation de Hayley Atwell (que je ne connaissais pas du tout) dans le rôle de Peggy Carter. On ne risque en tout cas pas de la trouver potiche, elle est même presque un peu trop « badass » par moments. Outre le fait qu’elle soit absolument charmante (le style des années 40 lui va très bien), elle interprète de façon impeccable un personnage qui oscille entre dureté et douceur. Que ce soit dans l’émotion, l’action ou l’humour pince-sans-rire, Hayley Atwell est très convaincante et son duo avec Chris Evans fonctionne très bien. Il est vraiment dommage qu’au vu de l’histoire nous ne retrouverons pas la comédienne dans Avengers, quoiqu’il serait envisageable que le twist employé dans les comics (Sharon Carter est le sosie de Peggy Carter) puisse être employé à l’écran.

Peggy Carter

Peggy Carter

Cap et Peggy

Cap et Peggy

Le reste du casting est tout aussi réussi. Outre le Pr Erskine, très bien interprété par Stanley Tucci, on retrouve un Howard Stark très inspiré de Howard Hughes (Dominic Cooper est impeccable), le colonel Chester Phillips très bien joué par un Tommy Lee Jones toujours épatant et les fameux Howling Commandos menés ici par Dum Dum Dugan (incarné par Neal Mc Donough). Quant à Bucky, il a été choisi de prendre un personnage plus adulte, également tiré des Ultimates (avec une influence de la réécriture du personnage par Brubacker dans l’univers classique), plutôt que d’utiliser le gamin de la version classique. L’interprétation de Sebastian Stan est très bonne, donnant vie à un Bucky parfaitement convainquant. Je regrette juste que sa mort ait finalement une portée symbolique différente de celle qu’il a connue sur papier : ici il tombe d’un train après avoir sauvé son ami plutôt que d’avoir tenté de désamorcer une bombe. Certains diront que ce n’est pas très différent (dans les deux cas Cap se sent responsable), mais je trouve son destin originel plus héroïque (même si c’est quand même très bien fait ici) et il sera très difficile du coup d’en faire le Soldat de l’hiver à l’écran !

Pr Erskine

Pr Erskine

Howard Stark

Howard Stark

Chester Phillips

Chester Phillips

Dum Dum Dugan

Dum Dum Dugan

Bucky

Bucky

Du côté des ennemis de Captain America, outre un Arnim Zola interprété de façon très convaincante par Toby Jones nous avons droit à un Crâne rouge magistralement interprété par Hugo Weaving. Empruntant des caractéristiques au Baron Zemo (le côté savant fou et responsable de la mort de Bucky) et au Baron Strucker (HYDRA), la version cinématographique de Crâne rouge est constamment effrayante, même avant qu’on ne voie son vrai visage et ne verse pas dans la caricature facile. Reflet dans l’ombre de Steve Rogers et comme lui  produit du travail du Pr Erskine, Crâne rouge illustre ce que peut donner une mauvaise utilisation de la science, qui peut tout aussi bien produire un champion du Bien qu’un suppôt du Mal. J’ai apprécié également de trouver l’HYDRA dans le film, même si le look de ses soldats fait penser à celui des membres de Cobra dans GI Joe…

Arnim Zola

Arnim Zola

Crâne rouge

Crâne rouge

HYDRA

HYDRA

Reste maintenant à parler d’un dernier point : l’univers partagé, mis en place depuis le premier Iron Man.  Au vu des films précédents, on pouvait se poser des questions sur la pertinence de la technologie Stark (surtout dans Iron Man 2) ou même sur la provenance du Cube Cosmique, difficile à expliquer en utilisant les mêmes origines que dans les comics où il est apparu. En impliquant fortement des éléments du film Thor, faisant du Cube un artefact Asgardien (ce n’est jamais dit précisément mais le début de film faisant intervenir l’Arbre Yggdrasil et la mort de Crâne rouge faisant penser à une communication du même genre que Bifrost laissent peu de doutes à ce sujet) qui sera ensuite livré à la curiosité scientifique de Howard Stark (avez-vous remarqué que le Cube et la technologie Répulseur brillent d’un éclat de la même couleur ?) l’univers partagé s’en trouve renforcé et gagne en cohérence. Il y a d’ailleurs fort à parier que le Cube sera impliqué dans le retour de Thor sur Terre (il est coincé sur Asgard suite à la destruction de Bifrost).

Le Cube Cosmique

Le Cube Cosmique

Quant à la séquence post-générique, il s’agit d’une bande-annonce du film Avengers à venir. Cette séquence est très bien faite et donne une grosse envie de voir ce que donnera ce projet fou de réunir autant de super héros avec leurs interprètes originaux.

En tout cas Captain America est à mon avis une très grande réussite et un film plaisant à voir même sans forcément être un grand fan du personnage ou même lecteur de comics car je pense qu’il est suffisamment bien fait pour séduire à la fois les lecteurs et les non-lecteurs.

Je n’ai rien de spécial, je suis juste un petit gars de Brooklyn.

A propos mdata

Administrateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.
Pour marque-pages : Permaliens.

37 réponses à Captain America

  1. sam331 dit :

    Tout à fait d’accord, je suis allé le voir hier, je ne m’attendais à rien et franchement j’ai passé un très bon moment
    ce n’est pas un monument du cinéma, mais c’est un très bon divertissement, et que l’on soit fan ou pas on s’attache bien aux persos
    mention spéciale à howard stark qui est génial !
    j’ai aussi beaucoup aimé l’acteur qui joue Dum dum, ce qui m’amuse est qu’il a joué dans la série TV band of brothers situé lors de la deuxième guerre, il devient un habitué !

    conseillé

    • mdata dit :

      @sam331 : Oui Howard Stark est très bon, j’ai bien aimé le coup des fondues 😉

      C’est clair que ce film ne va pas révolutionner le monde du cinéma, mais il remplit parfaitement sa mission de divertissement.

      En tout cas le père Wheddon il a une sacré pression maintenant ! 🙂

      • sam331 dit :

        @mdata, oui mais il a le talent pour réussir ce pari de dingue !

        dans l’ensemble c’est vraiment le genre de films à aller voir si vous voulez passer un bon moment au cinéma, ce que tout bon film de super héros devrait réussir, et pourtant c’est pas toujours gagné

        ce qui me rassure est que que depuis que marvel produit ces propres films on voit qu’ils arrivent à maintenir un certain niveau de qualité

        • mdata dit :

          @sam331 : Après ce qui me fait peur ce n’est pas trop son talent, mais ses capacités à diriger un casting prestigieux. Des gens comme Robert Downey Jr ou Samuel L Jackson, ça doit pas être simple tous les jours. On verra bien ce que ça donnera !

          Je partage ton avis en tout cas, les films produits par Marvel ont des exigences élevées en terme de qualité (ne serait-ce que par le choix des acteurs) et le résultat est là. Même si on a quand même des bonnes surprises dans d’autres studios, comme X-Men First Class qui restera la vraie bonne surprise de 2012 (on en n’attendait rien et on a eu un bon film).

          • sam331 dit :

            @mdata, oui c’est vrai qu’un acteur comme Downey Jr a son caractère, mais bon il a le talent, et en général il veut faire du bon boulot c’est pour ça qu’il explose de temps en temps

            je n’ai pas vu x-men fist class, mais bon le DVD sort dans moins de 2 mois je pourrai me faire mon opinion

  2. Lordofthesith1 dit :

    Je partage pleinement ta critique.

    Enfin un « vrai  » super héros qui ne se pose pas de questions, il est bon et c’est ce qui fait sa force
    Quand au méchant, certains lui reproche d’être trop noir. Des extrémistes nazis vraiment mauvais ont fermement existé a cette époque, pourquoi pas schmitt donc

    Concernant le cube il est clair qu’il est relié a thor façon bifrost. Parions meme que c’est Grace au cube que thor sortira dans avengers de son exil a asgard. J’avais noté comme toi la similitude de la brillance du cube. Mais pas avec les repulsueurs mais plutôt avec le réacteur stark.
    Il semblerait que le cube puisse expliquer pas mal de choses dans et univers marvel

    Concernant bucky j’ai vu un clin doeil de plus. Juste avant de mourir, il se dresse dans le wagon avec le bouclier a la main. Pour moi c’est une référence a ce qu’il est dans les comics.
    Et pourquoi dis tu que le soldat de l’hiver ne pourrait pas être introduit? Rien ne nous fait penser qu’il est mort d’autant plus qu’il est un sniper dans ce film ( encore clin doeil)… Espérons vu son charisme que nous le reverrons

    En tout cas pour moi c’est la touche parfaite qui conclut une série entamée par le premier Iron man

    Avengers assemble !!!!

    • sam331 dit :

      @Lordofthesith1, oui je suis d’accord pour Bucky, et puis même si la scène est différente du comics, il tombe dans une rivière gelée, donc il y a encore des chances qu’il soit récupéré par les russes
      il n’est pas difficile d’expliquer dans une suite, qu’il est tombé dans l’eau, qu’il a été récupéré par des russes qui poursuivaient t zola eux aussi, et pouf c’est bon
      ce serait d’ailleurs un bon moyen d’introduire la chambre rouge dans cet univers marvel, et de faire le lien avec la veuve noire

      • mdata dit :

        @sam331 : Peut être que c’est moi qui ait surestimé la hauteur de sa chute, l’avenir nous le dira. 🙂

        • sam331 dit :

          @mdata, non je ne pense pas, c’est vraiment montré comme une chute de très très haut, mais en fait quand j’ai vu la rivière en bas, je me suis dit « ahhhh c’est comme ça qu’il vont le ramener, il tombe dans la flotte, survit de peu et se fait choper par les russes

    • mdata dit :

      @Lordofthesith1 : Bin pour Bucky je me dis que ça va être compliqué de le faire survivre à une chute pareille, ou alors il n’aura pas qu’un bras artificiel. J’ai apprécié aussi le clin d’oeil avec le bouclier 🙂

      Pour le répulseur, il me semble qu’il est issu de la technologie du réacteur Stark (le répulseur désignant dans les films le module dans la poitrine de Stark, ce qui a été repris d’ailleurs dans les comics à mon grand désespoir), Tony ayant amélioré le travail de son père. Mais il faudrait que je revoie le film pour en être sûr 🙂

      Bon bin on va trouver le temps long jusqu’au mois de mai 2012 ! 🙂

      • sam331 dit :

        @mdata, oui le clin d’oeil du bouclier est sympa, mais je pense qu’on peut facilement expliquer la perte du bras dans la chute, par exemple il était trop endommager, ou il a gelé, et la gangrène l’a gagné

        oui il me semble aussi que le répulseur est issu du réacteur stark, crée par son père à l’origine et miniaturisé par tony dans le film
        pour tenir dans sa poitrine; Le réacteur est une bonne explication pour l’alimentation de l’armure, on se doute bien qu’un truc pareil doit consommer une énergie folle

  3. Lordofthesith1 dit :

    @ tous

    Dans le comics bucky tomb du ciel dans l’océan … C’est haut aussi 😉

    Et pourtant il revient

    • mdata dit :

      @Lordofthesith1 : Oui mais là il y a de la roche sur le chemin, faut bien viser pour aller dans la rivière 😉

  4. Kiwi Kid dit :

    « (même si pas mal d’éléments proviennent de l’univers Ultimate et qu’encore une fois la sacro-sainte continuité se prend une grosse claque) »
    M’enfin, l’histoire de Cap est proche de ce que Brubaker dit dans Le Projet Marvels…
    Pour Bucky, j’ai de suite pensé au Winter Soldier avec cette chute (rappelons que Zola a fait des expériences sur lui, il a pu survivre. J’ai par contre été déçu qu’ol ne soit pas clairement dit que le noir qui fait partie du Howling Commando était le père de Fury… Voire que ce ne soit pas Samuel L. Jackson et que du coup on voit les origines de Fury dans le film !

    J’ai bien aimé ce film, respectueux, logique dans la continuité, bien réalisé, avec des acteurs qui incarnent bien les personnages et des clins d’oeil très sympa (Human Torch, le Howling Comando, le coup de poing à Hitler…). Le gros défaut aura été le fait qu’aucun ciné sur Bordeaux ne le diffusait en 2D, et que la 3D est totalement INUTILE dans ce film. Absolument rien ne sort de l’écran, alors payer un surplus pour avoir 30 minutes de pubs (véridique) et un film moins net qu’il ne devrait l’être juste parce que les producteurs craignent le piratage, ça me fait quand même bien chier.

    Je n’avais pas fait le lien entre la couleur du cube et les répulseurs Stark, c’est très bien vu ! 😀 C’est vrai qu’on commence vraiment à voir la continuité au cinéma. C’est très plaisant, ma foi. 🙂

    • sam331 dit :

      @Kiwi Kid, tout à fait d’accord pour la 3D, c’est comme ça que je l’ai vu et franchement à part faire mal aux yeux je ne vois pas trop ce que ça apporte.
      Les clins d’oeil sont sympas en effet, surtout les howling commandos

      il est vrai que l’on voit apparaître une continuité, mais ce qui est vraiment bien est qu’elle ne gêne pas le récit. Si on est fans et qu’on connaît on la voit et on est content, si on y connaît rien, on ne voit rien et c’est pas grave, car l’histoire est complètement accessible

      En tout cas pour la suite j’ai vu que joe johnston était intéressé pour justement intégrer le winter soldier. Je pense que ce serait bien de le faire dès le 2, car Bucky sera encore frais dans la mémoire des spectateurs, et puis au travers du parcours de Bucky Cap se familiariserai avec les 70 ans qu’il a raté

      La question est bien sur : est ce que Sharon Carter sera intégrée dans le cast ?

      • mdata dit :

        @sam331 : Pas de nouvelles en ce sens pour le moment, mais ça pourrait être envisagé pour torturer le pauvre Steve.

        • mdata dit :

          Je m’auto réponds, je viens de voir sur IMDB que Sharon Carter sera présente dans Avengers mais incarnée par une autre actrice (Amanda Righetti, qui joue Van Pelt dans Mentalist…mouais elle est mignonne mais en Sharon Carter faut voir…).

      • Kiwi Kid dit :

        @sam331, J’aimerais bien que Cap rencontre Peggy dans the Avengers pour traiter du choc culturel qu’il vit en voyant tous ses amis devenus vieux ou morts (il pourrait danser avec Peggy !). Comme Mdata le dit, nous aurons sans doute la pirouette de dire que Sharon est le sosie de sa tante et du coup, re-le coup du flirt…

        Je pense que Captain America #2 (soyons honnètes, le film marche bien, il y aura un #2) sera sur le retour de Bucky en Winter Soldier. D’où l’utilité de tuer Barnes ici (parce que si c’est juste pour que le meilleur ami du héros crève, c’est un peu con).

        • mdata dit :

          @Kiwi Kid : cf mon dernier commentaire, nous n’aurons pas cette chance avec Sharon 🙁

          Une suite sera faite, c’est même assez évident même si elle n’est pas encore annoncée. Ton raisonnement tient la route sur le Winter soldier, à voir si ça va se faire 🙂

          • sam331 dit :

            @mdata, l’idée est intéressante parce qu’on aurait plusieurs arcs pour cap, et tous humains :
            – steve qui doit s’adapter au 21e siècle
            – doit effectivement faire face au fait que la plupart de ses amis sont morts de vieillesse ou grabataires, et que la femme qu’il aime a fait sa vie sans lui
            – faire face à son meilleur ami

            ça fait déjà beaucoup, il serait peut être plus sage de présenter sharon dans le 3e opus, mais bon ces films ont toujours besoin d’une arche romantique donc …

            • mdata dit :

              @sam331 : Après c’est clair que je préfère que l’intrigue soit plus resserrée. Ce qui a plombé Spiderman 3, c’est la surenchère (plus de vilains, plus de sujets…).

          • Kiwi Kid dit :

            @mdata, Bah, Amanda Righetti a un physique proche de Haley Atwell, dire qu’elle est sa nièce ne devrait pas poser de problème. Après, je ne l’ai jamais vue jouer et ne sais pas ce qu’elle vaut comme actrice. Bien qu’on ait déjà vu des acteurs être bien meilleur au cinéma juste parce que le réalisateur est différent.

            • mdata dit :

              @Kiwi Kid : Oui il y a un petit air, c’est vrai. On va voir ce que ça donnera de toutes façons, n’oublions pas que j’ai clamé haut et fort que Chris Evans serait mauvais en Cap 😉

    • mdata dit :

      @Kiwi Kid : Bin il y a quand même des changements : Le Cube, Crâne rouge qui regroupe plusieurs vilains, L’absence de Nick Fury chez les Commandos, la partie « mascotte », la présence de Howard Stark…après c’est clair que c’est quand même assez proche (tu fais bien de me rappeler Le projet Marvels, je l’avais zappé celui là) mais la continuité en tant que telle est bien malmenée 😉 (ce qui n’est pas du tout un reproche, c’est plus une vanne envers les intégristes de la continuité qui hurlent au scandale parce que Steve Rogers n’est pas coiffé pareil). 😉

      Pour Bucky, comme je disais à l’instant c’est pas tant la hauteur qui me dérange que la présence des montagnes. Il faut bien viser pour ne pas se fracasser sur la roche ! Mais un traitement spécial de Zola, pourquoi pas…Par contre pour le « père » de Fury, je ne suis pas sûr que ça soit le cas, il s’agit de Gabe Jones (présent dans les Secret Warriors il me semble) et donc à moins que là encore on ait procédé à un ajustement il n’y a pas de rapport 😉

      Pour la 3D, je ne serais pas aussi catégorique. Certes elle est dispensable mais je l’ai trouvée plutôt réussie hier soir (à plusieurs reprises j’ai cru me prendre le bouclier dans la figure, et il y avait des effets de profondeur bien rendus). Mais ça reste très gadget, je le concède.

      • Kiwi Kid dit :

        @mdata, Pour la 3D, disons que j’ai eu une pub pour Oasis avant le film où l’on a vraiment des éléments qui sont à 10 cm du visages et qu’on se dit « Putain ! C’est énorme » et qu’au final le film ne s’en sert pas du tout. Le bouclier qui sort, je l’ai eu une fois, mais c’était pas grandiose. Puis l’image est plus floue, dès qu’il y a du blanc dans l’image ça déconne. Par exemple: les sous-titres, et une scène dans le QG des alliés où 3 lampes sont alignées et du coup tout la partie haute de l’image est difficile à regarder car elle saute.

        « Bin il y a quand même des changements : Le Cube, Crâne rouge qui regroupe plusieurs vilains, L’absence de Nick Fury chez les Commandos, la partie « mascotte », la présence de Howard Stark… »

        Je suis d’accord, mais ce ne sont pas non plus des outrages à la continuité comme s’il avait été dit que les pouvoirs de Cap était d’origines mystiques. Ça reste logique et proche de ce qui a été fait ou qu’on aurait pu voir dans le 616 et Ultimate. Puis, il faut bien créer une continuité propre aux films (comme pour les X-Men).

        Pour Bucky, si Zola l’a trafiqué, il peut survivre à la chute, voire, juste perdre un bras. Enfin, je dis ça, je dis rien… 😉

        • mdata dit :

          @Kiwi Kid : Oui mais la pub Oasis c’est réussi parce que c’est court 😉 Par contre je n’ai pas ressenti les mêmes soucis visuels que toi. C’était quel type de lunettes ? Celles qui « vibrent » (les trucs mastocs qu’on rend à la fin) ou les jetables ? Je demande ça parce que j’ai emmené la petite famille voir Cars 2 en vacances, c’était en 3D avec les lunettes mastoc et franchement là on sentait que le mauvais rendu était imputable au matériel de projection.

          Tout d’accord pour le reste sinon 🙂

          • Kiwi Kid dit :

            @mdata, Lunettes jetables. Je les avais eu pour Alice au Pays des Merveilles par Burton (aucun intérêt à ce que ce soit Burton le réalisateur d’ailleurs). Pour ce film là, il n’y avait presque rien qui sortait de l’écran, si ce n’est le Chat de Chester. La séquence dure bien 1 minute ou 2 et le chat vole au milieu de la salle. C’est donc que le système fonctionne !

            Pour Cap, je suis quand même l’actu, je n’avais jamais vu qu’il était en 3D !!! Il y a deux façons d’en faire: tourner avec des caméras faites pour la 3D (il me semble que c’est le cas pour The Amazing Spider-Man) et ajouter la 3D en post-prod avec le rendu qu’on connait sur Captain America et Alice…

            • mdata dit :

              @Kiwi Kid : Je sais bien que tu suis l’actu et ce de façons bien plus assidue que moi 😉 Je pense que c’est de la post prod en effet, mais en ce qui me concerne je l’ai trouvée pas trop mal hier alors que sur Thor j’ai trouvé ça complètement loupé.

              Après je pense que c’est la même problématique que pour le spot Oasis : la technique fonctionne mais elle doit être trop chère et donc n’est réservée qu’à des moments courts.

              Et en attendant ça permet de toucher 3 euros de plus par film et de limiter le piratage…

            • Kiwi Kid dit :

              @mdata,
              « Et en attendant ça permet de toucher 3 euros de plus par film et de limiter le piratage… »

              C’est bien là qu’est tout le problème ! A la limite, qu’ils fassent la 3D s’ils veulent, mais qu’au moins le film existe aussi en 2D ! Certaines personnes ne voient pas la 3D. Mon colloc’ par exemple voulait voir Cap, mais payer 3€ de plus pour rien, il a préféré ne pas y aller.
              De plus, on sait bien que la 3D est un mauvais rempart contre le piratage. Ce n’est pas parce que les gens piratent qu’ils ne vont plus au ciné ! Si les placent étaient moins chères, les gens téléchargeraient moins et iraient plus au ciné, donc les producteurs devraient s’y retrouver dans leurs frais (je suppose, je n’ai pas étudié la question plus en profondeur, je sors juste un discours simpliste et démago, c’est tout :p).

  5. mdata dit :

    @Kiwi Kid : (je réponds là, j’ai dépassé la limite de message imbriqués ;))

    Tu prêches un converti, j’ai apprécié pour Green Lantern d’avoir le choix entre 2D et 3D (j’ai pris la 2D du coup). 🙂

    Sinon ton discours est très censé, j’ai joué un peu l’avocat du diable avec le coup du piratage 😉

  6. Lordofthesith1 dit :

    A choisir faut voir en 2D, ne serait ce que pour le rendu des couleurs terni par le film opaque des lunettes

    Il n’y a qu’une fois quand cap attaque la base nazi que le bouclier semble sortir de l’écran sinon c’est clair que les pub c’est le top

    Le sinter solfier semble tellement évident!!! C’est un incontournable maintenant. Le laisser de cote serait une grave erreur

    Mais ce film est je trouve une ode aux comics Marvel!!! Ambiance, visuel tout est assez respecté ( ormes les arrangements nécessaires au film )

    • mdata dit :

      @Lordofthesith1 : Oui c’est clair que si on a le choix il faut privilégier la 2D.

      Tout à fait d’accord pour l’ode, c’est vraiment un film qui a beaucoup de respect pour le matériel adapté et ça se sent.

      L’anti-Elektra en somme 😉

  7. Kiwi Kid dit :

    Je ne sais pas si vous avez vu mais des rumeurs parlent du Faucon pour Cap #2. Je n’y croit pas trop. Si les producteurs ne sont pas cons, le Winter Soldier est l’histoire parfaite et faite par Brubaker, scénariste sur lequel Cap #1 s’appuie énormément, et ça marche très bien…

    • mdata dit :

      @Kiwi Kid : Le Faucon serait assez peu approprié en effet…même si ce brave Sam a fait son chemin de façon fort honorable sur papier, le personnage serait un peu curieux à l’écran.

      Winter Soldier ça peut carrément le faire. En plus on a les ingrédients voulus (Crane rouge, le Cube), ça peut le faire en reprenant quasiment case par case les épisodes de Brubacker (d’ailleurs crédité au générique de Captain America, au même titre que Millar).

  8. Ping :Les effets spéciaux de Captain America, les comics et leur univers

  9. Ping :[Podcast] Café Comics - Captain America: The First Avenger | Cable's Chronicles

Laisser un commentaire