Bilan de septembre 2013 (4)

Critiques kiosque

Après le troisième bilan de septembre hier, nous allons boucler maintenant notre tour d’horizon des revues Panini.

Au programme : Uncanny Avengers 4, Wolverine 3, X-Men 3 et X-Men Universe 3.

Uncanny Avengers 4 – Panini Comics – 72 pages – 4,50€

Uncanny Avengers 4Uncanny Avengers (Remender/Cassaday) : Un très bon épisode

C’est un très bon épisode de la série qui ouvre la revue, avec une très bonne utilisation des personnages dans des scènes d’action bien fichues. Mais ce qui est surtout à retenir, c’est le cliffhanger de l’épisode qui m’a fait dresser les cheveux sur la tête ! Avec un fou furieux comme Remender au scénario, on peut s’attendre à tout ! 🙂

Du côté du dessin, nous avons droit à des planches très réussies.

Avengers Arena (Hopeless/Vitti) : De surprise en surprise

Le jeu de massacre continue, avec toujours l’ambiance parano qui est la marque de fabrique de la série. On s’attend en effet à chaque page à voir un carnage, mais l’auteur arrive tout de même à nous ménager des surprises en dépit de notre méfiance. L’épisode se lit très bien, et là aussi on peut se demander jusqu’où on va aller.

La partie graphique est tout aussi soignée que le scénario, ce qui ne gâche rien. 🙂

A+X : Spiderman + Le Fauve (Andrews/Loughridge) : Un épisode sympa

Pour ce team-up,  c’est une histoire sympa qui nous est proposée. Il y a de l’humour et l’inversion des rôles face à l’intolérance est touchante et bien vue.

Par contre du côté du dessin, je dois avouer que ça m’a piqué les yeux… 🙁

A+X: Captain America + Quentin Quire (Latour/Lopez) : Un bon épisode

C’est au tour de Quentin Quire et de Captain America de faire équipe, et vu qu’ils vont aussi bien ensemble que le feu et la glace on pouvait s’attendre à un grand moment…et c’est le cas. Ce sale gosse de Quentin Quire est très bien utilisé et on passe un bon moment en compagnie des deux personnages dans une histoire qui se lit très bien.

Le dessin est quant à lui très soigné.


Wolverine 3 – Panini Comics – 72 pages – 4,50€

Wolverine 3Wolverine (Cornell/Davis) : (baille)

Jusque là j’étais plutôt enthousiaste sur l’arc en cours mais là je dois avouer que ce mois-ci ce n’est pas la même chanson. En effet, l’histoire commence sérieusement à patiner et faire du sur-place. Il ne se passe pas grand chose, et en plus l’auteur nous sort d’un chapeau non pas un lapin mais une nouvelle « équipe » pour Wolverine (ce qui n’est pas tellement mieux que le lapin). Bref, ça sent vraiment le soufflé qui se dégonfle…

Le dessin est de son côté très joli, même s’il est en deçà de ce dont l’artiste est capable.

Wolverine & les X-Men (Aaron/Bradshaw/Lopez) : Deux épisodes époustouflants

Là par contre, la qualité est au rendez-vous. Entre un premier épisode qui conclut très efficacement l’arc en cours et un second très réussi qui fait la part belle au côté soap des X-Men, c’est du bonheur à chaque page avec un hommage constant aux grandes heures de l’ère Claremont. C’est vraiment très bon, et le cliffhanger est très accrocheur !

Du côté du dessin, nous avons droit à des planches fort réussies.


X-Men 3 – Panini Comics – 112 pages – 4,80€

X-Men 3X-Men (Bendis/Marquez) : Deux excellents épisodes

Il y a des jours où j’ai envie de voyager dans le temps, non pas pour assister à la petite fête de Stephen Hawking mais pour me montrer à moi-même il y a quelques mois des exemplaires des X-Men de Bendis et apaiser mes craintes de l’époque (bon j’aurais aussi pu lire la VO à l’époque mais c’est moins fun). Tout ça pour dire qu’une fois encore l’auteur se surpasse avec deux épisodes passionnants. Le décalage entre les deux époques des X-Men est géré à la perfection, et la caractérisation des personnages est bien pensée. Cela fait du bien de retrouver les enfants de l’atome en si grande forme !

Du côté du dessin, nous sommes tout aussi gâtés avec des planches très réussies.

Uncanny X-Men (Bendis/Bachalo) : Un excellent épisode

Sur son autre série, l’auteur fait également des étincelles. En effet, l’épisode est très plaisant à lire avec une très bonne exploitation de la nature dissidente de Cyclope et de son équipe. Magneto abat ses cartes, et c’est plutôt bien vu comme approche.

Du côté du graphisme, il n’y a rien à dire, les dessins sont soignés.

Cable & X-Force (Hopeless/Larroca) : Deux bons épisodes

Ce sont deux bons épisodes qui nous sont proposés ce mois-ci, avec une bonne utilisation du casting de la série. Cette équipe fonctionne en effet très bien, et la conclusion du second épisode est non seulement surprenante mais surtout efficace pour donner envie de lire la suite.

Du côté du dessin, c’est pas mal, on ne va pas se plaindre vu que l’artiste a déjà fait bien pire… 😉


X-Men Universe 3 – Panini Comics – 112 pages – 4,80€

X-Men Universe 3X-Men (Wood/Coipel) : Un très bon début

C’est une nouvelle série qui commence ce mois-ci, avec la particularité de mettre en avant les membres féminins des X-Men. Ce premier épisode est très intéressant, l’histoire tient bien la route et j’apprécie de revoir Jubilee sans ses copains vampires.

Du côté du dessin, nous sommes gâtés avec des planches superbement réalisées.

Astonishing X-Men (Liu/Walta) : Un bon épisode

Depuis le début de ce nouvel arc, la série s’est extirpé des abimes de médiocrité où elle se trainait depuis des lustres, et cet épisode continue dans cette voie. En effet, il est très bon avec une utilisation bien pensée du personnage de Warbird. Pourvu que ça dure ! 🙂

Le dessin est de son côté plutôt soigné.

X-Force (Humphries/Garney/Alphona) : Mouais…

On dirait vraiment que les séries mutantes sont des vases communicants. Alors qu’Astonishing X-Men relève la tête, X-Force s’enfonce de plus belle. L’épisode se lit, mais sans plus, et nous avons droit à un Puck particulièrement pénible. Là par contre, pourvu que ça ne dure pas !

Par contre le dessin est pas mal, ce qui rattrape un peu la casse.

X-Terminés (Lapham/De la Torre) : Ca continue de s’améliorer

La hausse de qualité constatée le mois précédent est toujours d’actualité. En effet, ces deux épisodes se lisent plutôt bien et je n’ai pas ressenti cette impression de longueur comme dans les épisodes précédents.

Du côté du graphisme, là aussi c’est plutôt bon.


Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui.

Il ne reste plus qu’à aborder les revues Urban Comics dans la prochaine édition, avant de s’attaquer aux revues d’octobre… 😉

Taggé , , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

A propos mdata

Administrateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.