Bilan d’octobre 2012 (4)

Critiques kiosque

En attendant les revues Urban Comics, il est temps de parler des ultimes revues Panini du mois d’octobre.

Je vous propose de nous intéresser aujourd’hui à Avengers Extra 4, Marvel Heroes Extra 12 et X-Men Extra 92.

Avengers Extra 4 (octobre)Avengers Extra 4 : Un très bon numéro

Pour ce quatrième numéro d’Avengers Extra, nous avons droit à des épisodes de Captain America & Bucky. Ed Brubaker et Marc Andreyko continuent sur la lancée du travail du premier pour redéfinir le personnage de Bucky, qui avait déjà connu un sérieux lifting lors des premières aventures du Soldat de l’hiver. Ces épisodes sont particulièrement intéressant, redéfinissant la rencontre entre Bucky et Captain America (loin de la version naïve que l’on connaissait) et décrivant un personnage bien plus intéressant que le sidekick un peu niais du héros à la bannière étoilée. J’apprécie également que les auteurs n’aient pas cédé à la facilité en incorporant des éléments de l’adaptation cinématographique de Captain America, où le personnage de Bucky est très différent (il est basé sur la version Ultimate de Bucky en fait). Ces épisodes se lisent vraiment très bien et on ne voit pas le temps passer à mesure que l’on redécouvre le personnage.

Du côté du dessin, les planches de Chris Samnee sont très réussies et restituent parfaitement l’ambiance retro des épisodes.

Un très bon numéro, qui vaut le détour.

Avengers Extra 4 – Panini Comics – 128 pages – trimestriel – 5,70€


Marvel Heroes Extra 12 (octobre)Marvel Heroes Extra 12 : Sympa mais dispensable

C’est la mini-série Hulk smash Avengers qui se trouve au sommaire de ce dernier numéro de la revue Marvel Heroes Extra. Plusieurs équipes créatives se succèdent pour retracer les grands moments des rencontres entre Hulk et les Vengeurs, au fil des époques. Il y a un vrai effort pour reconstituer le contexte de chaque époque, et les lecteurs ayant lu des récits des époques concernées ne seront pas dépaysés. Les épisodes sont plutôt sympathiques à lire, mais le fil rouge de la mini-série fait que les différents récits sont assez répétitifs (on a envie de dire « c’est bon on a compris » au bout de deux épisodes). La lecture n’est cependant pas désagréable, mais il manque un petit quelque chose qui ferait sortir ce numéro de la case « dispensable ».

Du côté du dessin, il y a un peu de tout avec les différents artistes à l’oeuvre dont les styles sont différents. Graphiquement, les époques des différents récits sont très bien restituées et le résultat est plus que correct.

Un numéro dispensable, à la trame qui sent un peu le réchauffé.

Marvel Heroes Extra 12 – Panini Comics – 112 pages – trimestriel – 5,50€


X-Men Extra 92 (octobre)X-Men Extra 92 : Au revoir Génération Hope…

Dans ce numéro, nous retrouvons les derniers épisodes de Génération Hope signés Kieron Gillen et James Asmus. La jeune mutante élevée par Cable et ses équipiers tentent de gérer leur quotidien, rythmé par des combats et des difficultés de cohabitation en plein contexte de Schism. Ces épisodes sont agréables à lire, et les auteurs nous ont concocté pas mal de surprises. La transition entre les deux auteurs s’effectue de façon très naturelle sans que la qualité des récits en pâtisse, ce qui est un plus non négligeable. Le personnage de Hope, dont on ne sait jamais s’il s’agit d’un messie ou d’un grand péril à venir, est parfaitement exploité et ses interactions avec les X-Men sont bien gérées (particulièrement avec Cyclope).

Du côté du dessin, pas moins de quatre artistes sont à l’oeuvre dans ces pages (Ibrahim Roberson, Steven Sanders, Timothy Green II et Takeshi Miyazawa) et le résultat global est plutôt bon.

Un bon numéro, qui conclut efficacement Génération Hope.

X-Men Extra 92 – Panini Comics – 128 pages – bimestriel – 5,70€


Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui.

Il ne nous reste plus qu’à attendre les revues Urban Comics du mois, afin de dresser l’ultime bilan d’octobre.

A propos mdata

Administrateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.
Taggé , , , , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

4 réponses à Bilan d’octobre 2012 (4)

  1. Fred le mallrat dit :

    Bien aumé le Avengers Extra. Le role de Bucky avait déjà évolué par exemple en 1991 avec la mini-série Adventure Of Captain America, Sentinel Of Liberty de Nicieza/Maguire (mon avatar est une pub pour cette mini) puis, il me semble avec Jurgen (et rien que dans la scene de fin de Marvels 1, mitrailletes à la main qui le ramenait au golden age plus qu a la version de Stan Lee).
    Certains éléments de cette mini ont d’ailleurs été utilisé par Brubaker dans la mini-série « Steve Rogers: Super-Soldier »).
    Elle est malhereusement inédite en VF et jamais réédité en VO (mais se trouve a des prix sympas.

    • mdata dit :

      Ah je ne connaissais pas tiens. Je pensais vraiment que le reboot de Bucky (outre la scène de Marvels dont tu parles) datait de sa résurrection sous la plume de Brubaker. Merci pour les infos !

      • Fred le mallrat dit :

        Tout depend de quoi tu parles.. Pour la « nouvelle origine » (basta le coup de je decouvre sous la tente) : ca c est brubaker.
        Aprés dans Adventure Of Cap , il est déjà présenté comme un personnage qui est plus truquer que Rogers et qui justement utilise des moyens que Rogers ne fferait pas… On le voit plusieurs fois aussi avec une arme a feu (il est quand meme pas au niveau de Brub qui en fait clairement l eclaireur..).
        La soeur quand à elle était déjà apparue à la fin du run de Jurgens (inedit en VF je crois) où il y a une « cérémonie » pour Bucky.
        Je dis pas que Brub n a rien amené mais déjà en 91 Nicieza avait commencé un travail sur les origines de Cap (les differents candidats pour etre le 1er supersoldat: c est cette mini). Les éléments repris dans la mini supersoldier sont la 1ere « petite amie » de Rogers (qui se revelait etre un agent Nazi mais qui « changeait de camps avant de mourrir)

Laisser un commentaire