Bilan de septembre 2012 (5)

Bilans de lecture

Avant les revues Urban Comics qui sortiront en fin de semaine, il nous reste quelques titres Panini à évoquer.

Je vous propose de nous intéresser à Marvel Knights 4, Ultimate Universe 3, Wolverine HS 2 et X-Men Universe HS 3.

Marvel Knights 4Marvel Knights 4 : Winter Soldier fait des débuts intéressants

Winter Soldier, la nouvelle série d’Ed Brubaker, ouvre le bal en nous parlant des nouvelles aventures de Bucky qui n’est pas aussi mort qu’il en avait l’air dans Fear itself. Le personnage retrouve donc son identité clandestine pour effectuer des missions qui ne le sont pas moins, en compagnie de la Veuve noire. Ce début est prometteur, l’auteur montrant qu’il maitrise parfaitement ce personnage qu’il avait eu le culot de ressusciter il y a quelques années. Du côté du dessin, les planches de Butch Guice sont très réussies.

On retrouve ensuite le Daredevil de Mark Waid, dans un épisode de transition. Matt Murdock se retrouve dans une situation périlleuse sans qu’aucun ennemi ne soit dans les parages, et bien que la trame soit un grand classique des séries tv d’antan l’épisode est intéressant. du côté du graphisme, le style de Paolo Rivera convient parfaitement à l’histoire et représente très bien les pouvoirs de Matt.

L’autre surprise de la revue concerne Ghost rider : après des épisodes inintéressants et/ou ridicules, Rob Williams livre deux épisodes qui se lisent très bien et même s’il ne s’agit pas des comics de l’année c’est vraiment très correct. Le personnage commence à être exploité correctement (il était temps), reste à voir si cela va durer…Du côté du dessin, les styles de Dalibor Talajic et Lee Garbett sont très différents mais chacun à leur façon les deux artistes livrent là un travail plus que correct.

Deux épisodes de Punisher ferment ensuite la revue. L’histoire de Greg Rucka, qui a eu du mal à démarrer, devient plus intéressante même si je ne vois pas vraiment où l’auteur veut en venir. En tout cas il y a de bonnes idées bien exploitées, même si j’ai une préférence pour d’autres versions du Punisher. Matthew Southworth, Matthew Clark et Michael Lark, qui assurent la partie graphique de ces épisodes, sont de leur côté en grande forme et livrent des planches très réussies.

Un très bon numéro, nettement moins enfoncé que les précédents par Ghost rider.

Marvel Knights 4 – Panini Comics – 128 pages – 5,70€


Ultimate Universe 3Ultimate Universe 3 : Spiderman casse la baraque !

Deux épisodes d’Ultimate Spiderman se trouvent en ouverture de la revue, le premier bouclant le premier arc du renouveau du personnage. Brian Michael Bendis fait ici un travail épatant pour les débuts de cette nouvelle version du jeune super héros, et même s’il ne fera pas oublier Peter Parker Mile Morales est un personnage attachant. Le second épisode est intéressant, avec une très bonne idée sur la transition Parker/Morales, mais un peu lent et il ne s’y passe pas grand chose. Du côté du dessin, Sara Pichelli, Chris Samnee et David Messina se succèdent pour un résultat vraiment excellent.

On passe ensuite à deux épisodes d’Ultimate X-Men, où Nick Spencer met lui aussi en place des idées fort intéressantes. Les personnages sont bien utilisés, avec une relecture bien fichue d’évènements de l’univers classique, et un cliffhanger que personnellement je n’ai pas du tout vu venir. Graphiquement, il n’y a rien à redire, les planches de Paco Medina et Carlo Barberi sont très réussies (sauf le visage du cliffhanger par contre).

Pour finir, nous retrouvons deux épisodes des Ultimates, où Jonathan Hickman continue de construire méticuleusement son intrigue. Reprenant les évènements du hors-série de l’été (dont la lecture est de fait indispensable sinon on n’y comprends rien), l’auteur nous concocte un de ses puzzles dont il a le secret et même si cela contraste avec les Ultimates d’antan (qui étaient bien bourrins) la mayonnaise prend plutôt bien. Les dessins, signés Brandon Peterson et Esad Ribic, sont quant à eux très réussis.

Un très bon numéro, dominé par l’exellente série Ultimate Spiderman.

Ultimate Universe 3 – Panini Comics – 128 pages – 5,70€


Wolverine HS 2Wolverine HS 2 : Du bon Daken, ça change !

L’essentiel de la revue est occupé par Daken, avec la suite de ses aventures entamées dans le numéro précédent. Daken est un personnage qui n’a pas été gâté depuis ses débuts, avec des épisodes tous plus inintéressants les uns que les autres. Pourtant, force est de constater que le récit de Rob Williams est loin d’être mauvais. Le personnage de Daken est plutôt bien exploité, mettant un peu la pédale douce sur la rengaine « Daken est méchant et manipule tout le monde » (même si c’est toujours le cas). Ce n’est pas non plus le récit du siècle mais c’est une histoire bien fichue qui se lit bien et à titre personnel je suis content de revoir certains invités dans les derniers épisodes. Du côté du dessin, plusieurs artistes se succèdent pour un résultat plus que satisfaisant.

La revue se termine par un numéro spécial de Wolverine, écrit par Jimmy Palmiotti. L’histoire est assez classique mais se lit plutôt bien, mais par contre le dessin (signé Rafa Garres) pique les yeux !

Un bon numéro, où Daken n’est pas synonyme de lecture abominable comme ce fut souvent le cas.

Wolverine Hors Série 2 – Panini Comics- 112 pages – 5,50€


X-Men Universe HS 3X-Men Universe HS 3 : Un excellent numéro

Pour ce troisième hors-série, nous retrouvons la suite de la série X-Factor, où Peter David se focalise sur la grossesse de Rahne Sinclair et tout ce qui va autour. Une fois encore, l’auteur nous livre des épisodes parfaitement écrits, avec un ton inimitable où le sérieux et l’humour se mêlent à merveille. Les personnages sont parfaitement caractérisés, et les pages s’enchainent avec un plaisir qui ne décroit jamais (sauf quand on se rend compte que la fin approche). Il n’y a vraiment rien à redire sur ces épisodes, et j’espère sincèrement que Panini continuera la publication de cette série qui fait vraiment partie du haut du panier des séries mutantes.

Du côté du dessin, nous sommes tout aussi gâtés avec de belles planches signées Denis Calero, Paul Davidson et Emanuela Lupacchino.

Un excellent numéro, qui donne envie d’en lire plus.

X-Men Universe Hors Série 3 – Panini Comics – 112 pages – 5,50€


Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui.

Je vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour conclure les bilans de lecture du mois de septembre.

Autres articles sur ce sujet :