Bilan de septembre 2012 (2)

Bilans de lecture

Après un premier bilan en début de semaine, nous allons maintenant passer aux revues « heroes ».

Je vous propose aujourd’hui de nous intéresser à Avengers 3, Hulk 3, Iron Man 3 et Thor 3.

Avengers 3Avengers 3 : Un numéro plaisant à lire

La revue s’ouvre avec la nouvelle série Avengers Assemble de Brian Michael Bendis. Cette nouvelle série propose une composition d’équipe semblable à celle du film Avengers, et donc est un peu à part des autres. Ce premier épisode est plutôt sympa, une histoire classique bourrée d’action qui se lit plutôt bien et qui remplit son cahier des charges consistant à surfer sur le succès du film tout en utilisant l’univers Marvel.  Du côté du graphisme, Bendis retrouve son complice Mark Bagley, avec qui il avait longuement travaillé sur Ultimate Spiderman, et le dessin est vraiment très réussi.

On passe ensuite aux Avengers « normaux », toujours écrits par Bendis. L’auteur met un terme au conflit opposant les héros à Norman Osborn, dans un récit utilisant de très bonnes idées. L’épisode est bien fichu, et le graphisme de Daniel Acuna est très réussi, ce qui ne gâche rien.

Du côté de Captain America, Ed Brubaker continue de jouer avec nos nerfs en maltraitant Steve Rogers. L’épisode est plaisant à lire, classique (un parfum seventies plane sur cette histoire) mais efficace. Graphiquement, nous sommes gâtés une fois de plus avec les somptueux dessins d’Alan Davis.

La revue se termine avec un nouvel épisode de l’histoire associant Captain America et Oeil de Faucon. Cullen Bunn oriente son récit vers une ambiance assez sombre mais plutôt réussie. Le graphisme d’Alessandro Vitti est de son côté parfaitement adapté pour restituer cette noirceur.

Un numéro plaisant, avec de bons épisodes.


Hulk 3Hulk 3 : Thunderbolts déçoit

Après avoir été très loin le mois dernier (la chirurgie avec la tronçonneuse en adamantium !), Jason Aaron se calme un peu dans ce nouvel épisode de la série Hulk. La relation complexe entre Banner et Hulk est toujours au cœur du récit, qui fait moins dans la démesure mais conserve l’ambiance particulière de cette nouvelle série. Du côté du dessin, je ne raffole pas du graphisme de Whilce Portacio mais le résultat est très correct.

On retrouve ensuite les Secret Avengers de Rick Remender, pour un nouvel épisode très réussi. L’auteur exploite parfaitement son équipe, dont chaque membre a son identité et son importance.  L’arrivée du nouveau membre est également une bonne idée, permettant à l’auteur de faire le pont entre ses diverses séries. Du côté du dessin, c’est très réussi avec de belles planches de Gabriel Hardman.

Du côté du Hulk rouge, Jeff Parker nous offre un nouvel épisode très réussi. Le duo Hulk rouge / Machine Man fonctionne très bien, et même si je préfère sa version Nextwave je dois avouer que je suis finalement assez content de retrouver la version « classique » d’Aaron Stack. Graphiquement c’est très correct, avec des planches réussies de Patrick Zircher.

Pour terminer, nous avons droit à une double ration des Thunderbolts de Jeff Parker et ce mois-ci je dois dire que je suis mitigé. Sur la forme il n’y a rien à redire, l’histoire est plutôt bien construite et joue sur le concept de voyage temporel, mais sur le fond je trouve assez douteux que l’auteur ait choisi une page sombre de l’histoire Anglaise pour jouer avec. Je n’en dirais pas plus pour ne pas spoiler, mais Jeff Parker justifie à demi-mots des crimes qui sont restés dans l’Histoire et c’est assez malsain. Graphiquement c’est par contre une réussite, avec des dessins de Declan Shalvey qui servent très bien le récit.

Un bon numéro, malgré la déception de Thunderbolts.


Iron Man 3Iron Man 3 :  Les Fantastiques dominent la revue !

Alors que la série Iron Man de Matt Fraction n’est généralement pas bien intéressante, l’auteur surprend ce mois-ci avec un épisode très réussi. On est certes des grandes heures du héros à l’armure étincelante, mais comparé à ce que l’auteur nous inflige habituellement le niveau est carrément meilleur ce mois-ci et il y a des bonnes idées bien exploitées. Du côté du dessin, par contre Salvador Larroca reste fidèle à lui-même et son graphisme est toujours du même niveau…

Du côté des Secret Avengers, la saturation est proche. A force de nous faire manger de l’Osborn à répétition, Brian Michael Bendis provoque une légère indigestion, et le coup de théâtre de l’épisode est tellement téléphoné qu’il tombe complètement à plat. Cela se lit plutôt bien, mais sans plus. Graphiquement par contre l’épisode est très réussi, avec de belles planches de Mike Deodato et Will Conrad.

On passe ensuite à une succession d’épisodes de Fantastic Four et FF, et là le niveau remonte ! Jonathan Hickman abat ses cartes et les pièces de son puzzle s’emboitent pour former une histoire passionnante et pleine de démesure. Les épisodes sont très réussis, avec une évolution bien exploitée du personnage de la Torche qui trouve enfin la maturité qui lui a fait défaut jusque là. C’est un vrai bonheur à lire, pour peu que l’on soit réceptif au style de l’auteur qui ne plait pas forcément à tous les lecteurs. Du côté du dessin, les planches de Fantastic Four signées Steve Epting et Barry Kitson sont superbement réussies, mais par contre j’ai été moins emballées par celles de Juan Bobillo dans FF.

Un  bon numéro, dominé par les Fantastiques qui éclipsent les autres séries.


Thor 3Thor 3 : Un très bon numéro

J’ai souvent décrié le Thor de Matt Fraction, où il ne se passe pas grand chose, mais je serais de mauvaise foi si je le faisais ce mois-ci car l’épisode qui ouvre le revue est très réussi. L’auteur passe la sur-multipliée et il se passe pas mal de choses dans cet épisode. Graphiquement c’est également très réussi, avec de jolis dessins de Pasqual Ferry et Pepe Laraz.

Par contre j’avoue que l’auteur ne m’a pas convaincu avec l’épisode de Defenders. Fraction part en effet dans tous les sens et l’épisode s’avère assez indigeste et complexe à suivre. Je me doute que l’histoire doit se lire assez bien d’une traite en TPB, mais là en mensuel cet épisode m’a laissé sur ma faim. Graphiquement par contre il n’y a rien à redire, les dessins de Terry Dodson sont magnifiques.

On retrouve ensuite Loki dans un nouvel épisode de Journey into Mystery et une fois encore la magie de Kieron Gillen opère. Les idées exploitées dans cet épisode sont tout simplement excellentes, le personnage de Loki est caractérisé à la perfection et il se dégage à la fois de l’émotion et de l’ironie de ces pages. Du côté du dessin, les planches de Richard Elson sont vraiment très réussies.

C’est ensuite une double dose d’Avengers Academy qui ferme la revue, Christos Gage concluant ainsi l’histoire en cours. Jouant habilement avec les concepts de voyage dans le temps, l’auteur nous livre deux épisodes très réussis, avec des rebondissements inattendus. Avengers Academy reste dans le haut du panier des séries Avengers, avec une qualité d’écriture qui n’a jamais baissé de niveau. Du côté du graphisme, les planches de Tom Grummett sont très réussies et servent très bien le récit.

Un très bon numéro, même si Defenders est un peu en dessous des autres séries.


Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui.

Je vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour parler de quatre autres revues du mois de septembre.

Autres articles sur ce sujet :