Bilan de mai 2013 (2)

Critiques kiosque

Après un premier bilan hier, voici la chronique de quatre autres revues de mai.

Au programme : Thor 11, Wolverine 11, X-Men 11 et X-Men Universe 11.

Thor 11 – Panini Comics – 112 pages – 4,80€

Thor 11Thor (Fraction/Gillen/Davis) : Un très bon épisode…

Le crossover des séries Thor et Loki se poursuit, avec une nouvelle fois un très bon épisode. Les auteurs sont parvenus à créer une ambiance à la fois épique et angoissante, le fait que tout semble reposer sur les épaules de Loki n’étant pas fait pour rassurer !

Du côté du dessin, c’est tout simplement magnifique. Du Davis en somme… 🙂

Loki (Fraction/Gillen/Di Giandomenico) : …suivi d’un autre qui ne l’est pas moins…

Dans ce nouvel épisode, l’intrigue avance à grands pas, avec la très bonne exploitation d’une non moins bonne idée. Je sais que je me répète, mais le jeune Loki est vraiment un très bon personnage, et jusque là il a été très bien exploité. Pourvu que ça dure !

Du côté du dessin, ce n’est pas aussi beau que du Davis mais c’est plutôt pas mal.

Thor (Fraction/Gillen/Davis) : …et d’une excellente conclusion

Il est maintenant temps de conclure cet arc très divertissant, et les auteurs le font en beauté ! La conclusion de cette histoire est tout à fait à la hauteur des épisodes précédents, et nous offre de grands moments de bravoure et de démesure.

Du côté du dessin, c’est encore une fois fort joliment dessiné.

Les Défenseurs (Fraction/Mc Kelvie/Norton) : Un épisode qui se lit très bien

Une fois encore, nous avons droit à un épisode très plaisant à lire. Les personnages interagissent à merveille et l’histoire tient très bien la route. J’ai eu du mal à accrocher au début, mais au fil du temps j’ai appris à apprécier cette série atypique mais très distrayante et du coup ça me contrarie qu’elle finisse par s’arrêter le mois prochain.

Du côté du dessin, c’est très réussi, ce qui ne gâche rien.

L’Académie des Vengeurs (Gage/Grummett) : Un très bon épisode

Dans la plus pure tradition des récits mutants, nous avons droit à un match entre l’Académie des Vengeurs et les X-Men de Wolverine. C’est l’occasion pour les deux équipes de crever des abcès et d’aller de l’avant, tout en se chahutant. L’épisode est très réussi, avec des touches d’humour bienvenues et des personnages parfaitement exploités.

Du côté du graphisme, nous avons droit à de très jolies planches très réussies.


Wolverine 11 – Panini Comics – 64 pages – 4,30€

Wolverine 11Wolverine & Les X-Men (Aaron/Molina) : Un excellent épisode

C’est un excellent épisode de la série qui nous est offert ce mois-ci, qui non seulement revient sur la conclusion d’Avengers vs X-Men mais en plus fait la part belle à un personnage très réussi : Broo le petit Brood. Il n’y a rien à jeter dans cet épisode, qui réserve son lot de surprises et se termine par un cliffhanger absolument insoutenable.

Du côté du dessin, là aussi nous avons droit à un très bon travail avec des planches très réussies.

Wolverine (Bunn/Pelletier) : Gore, raccoleur et dispensable

Avec ces deux épisodes, nous avons droit à la conclusion de l’arc en cours…et le moins qu’on puisse dire, c’est que ces épisodes ne relèvent pas le niveau. Il s’agit vraiment d’une histoire bas du front, simple prétexte à offrir une profusion de gore aux amateurs du genre (ce qui n’est pas une critique envers ces amateurs, chacun son truc). Ces épisodes sont vraiment dispensables, et je trouve l’astuce scénaristique finale vraiment tirée par les cheveux.

Du côté du dessin, les planches sont réussies mais bon…c’est forcément très gore vu le sujet (d’ailleurs je vais aller vomir et je reviens).


X-Men 11 – Panini Comics – 112 pages – 4,80€

X-Men 11X-Men (Gillen/Pacheco) : Des facilités mais ça se lit bien

Depuis qu’Avengers vs X-Men s’est terminé, le nettoyage semble de rigueur dans les séries Marvel. Cet épisode n’y échappe pas, et règle par dessus la jambe le cas de Colossus. En dehors de cela, on peut apprécier un face à face très bien fichu entre Cyclope et un adversaire de très longue date dans la cellule où l’ex-chef des X-Men est incarcéré. La radicalisation de Cyclope est une des bonnes choses de l’event, et j’espère que cela sera bien exploité.

Du côté du dessin, c’est très joli avec des planches très soignées.

X-Men Legacy (Gage/Baldeon) : Pas mal mais sans plus

La série se conclut avec ces deux épisodes, qui ronronnent gentiment. Les états d’âme de Malicia commence à me fatiguer, ça tourne en rond depuis pas mal de temps et c’est à se demander pourquoi ses petits camarades de jeu lui adressent encore la parole. Malgré la présence de Mimic dans le second épisode, ces épisodes se lisent mais sans plus, mais concluent toutefois très proprement la série.

Du côté du dessin, les planches sont plutôt réussies et servent bien le récit.

Les Nouveaux mutants (Abnett/Lanning/Ruiz/Klebs) : Un épisode plaisant à lire

Avec cet épisode, les auteurs mettent un terme aux aventures des Nouveaux mutants. Cet épisode est plaisant, finissant la série sur une bonne bagarre. D’ailleurs la fin de la série est très propre, les auteurs nettoyant derrière eux des choses en suspens.

Du côté du graphisme, c’est plutôt pas mal.

Astonishing X-Men (Gage/Bobillo) : Une excellente conclusion

L’arc en cours se termine avec un nouvel épisode passionnant, qui exploite à merveille les anciennes aventures des X-Men face aux Broods. On est en effet plus dans l’hommage que dans la redite et ça fonctionne très bien. Les dialogues sont toujours aussi réussis, et c’est une nouvelle fois avec le sourire qu’on referme la revue.

Du côté du graphisme, les planches sont très réussies et collent très bien à l’histoire.


X-Men Universe 11 – Panini Comics – 112 pages – 4,80€

X-Men Universe 11X-Men (Peck/Azaceta) : Une très bonne histoire

Dans ces deux épisodes, nous avons droit à un team-up assez insolite : Domino et Daredevil. Dans une histoire menée tambour battant, la X-Woman et le Vengeur (oui moi aussi ça me fait bizarre) mènent leur enquête tout en s’envoyant des piques. Ces deux épisodes sont très intéressants, avec une ambiance buddy movie 80s fort agréable et une très bonne utilisation des personnages.

Du côté du graphisme, le style de Paul Azaceta colle parfaitement à l’ambiance du récit et les planches sont réussies.

Astonishing X-Men (Liu/Perkins) : Au secours !

Enfin l’arc en cours se termine, avec un épisode tout aussi inintéressant que les précédents. Non contente d’avoir semé la zone dans la vie de Karma, Marjorie Liu balaie tout ça avec facilité, et donne le sentiment que cet arc était une histoire jetable.

Du côté du dessin, c’est par contre plutôt réussi.

X-Force (Remender/Noto) : Deux excellents épisodes

Avec ces deux épisodes, Rick Remender nous démontre une nouvelle fois son talent de conteur. Tout en faisant comme ses petits camarades de jeu et en nettoyant la partie de l’univers Marvel dont il s’occupe, l’auteur nous offre en effet un récit impeccablement écrit, avec des passages très émouvants. X-Force reste une très grande réussite sous la plume de Remender, et surclasse très largement la précédente incarnation de la série.

Du côté du dessin, nous avons droit à des planches très soignées qui servent parfaitement le récit.


Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui.

Le temps de laisser sortir d’autres revues, et je vous donne rendez-vous prochainement pour un nouveau bilan.

Taggé , , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

A propos mdata

Administrateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.