Bilan d’août 2012 (2)

Bilans de lecture

Après un premier bilan il y a quelques jours, il est temps de parler de quatre autres revues du mois d’août 2012.

Je vous propose aujourd’hui de nous intéresser à Spiderman 2, Ultimate Universe HS 1, X-Men Extra 91 et X-Men Select 3.

Spiderman 2Spiderman 2 : Spider Island casse la baraque !

La revue s’ouvre avec deux épisodes d’Avenging Spiderman, où le Tisseur fait équipe avec Rulk. L’histoire de Zeb Wells est plutôt bien faite, même si cela reste assez classique. Graphiquement c’est plutôt pas mal, même si j’avoue que je ne raffole pas du style de Joe Madureira.

La suite est ensuite consacrée à Amazing Spiderman, où nous sommes en plein Spider Island. Et là par contre c’est autre chose. Dan Slott se déchaine, et son récit foisonne de bonnes idées très bien traitées. Il y a également pas mal d’humour, ce qui allège considérablement l’atmosphère, et l’auteur se paie le luxe de ressortir des anciens concepts pas forcément bien traités à l’époque pour les utiliser très intelligemment dans son récit. C’est vraiment excellent et chaque épisode donne une furieuse envie d’en lire la suite !

Du côté du dessin, Humberto Ramos est en grande forme et livre des planches très dynamiques qui peuvent séduire même les réfractaires à son style (la preuve, c’est mon cas ;)).

Un très bon numéro, dominé par Spider Island.


Ultimate Universe HS 1Ultimate Universe HS 1 : Un numéro intéressant

Dans ce premier hors série de la revue consacrée à l’univers Ultimate, Jonathan Hickman se concentre sur Oeil de Faucon. Tout en mettant à la sauce Ultimate une ancienne histoire de l’univers classique (mais qui ne concernait pas les Vengeurs), l’auteur nous permet d’en apprendre davantage sur l’énigmatique archer dont on ne savait pas grand chose jusque là. On reproche souvent à l’auteur de faire compliqué dans ses récits, mais pour cette histoire ce n’est pas le cas car elle est plutôt accessible. Le récit est intéressant et ouvre des perspectives intéressantes, et il ne fait aucun doute que l’auteur les exploitera dans ses écrits à venir.

Du côté du dessin, signé Rafa Sandoval, c’est plutôt joli, ce qui ne gâche rien.

Un numéro intéressant, qui se lit vraiment très bien.


X-Men Extra 91X-Men Extra 91 : Une histoire bien faite et intéressante

Au programme de ce numéro de X-Men Extra, nous retrouvons le récit complet Magneto – Not a hero. C’est dont le maître du magnétisme, ennemi repenti des X-Men, qui tient la vedette dans cette histoire où il est soupçonné d’avoir renoué avec ses vieilles habitudes. Skottie Young nous présente donc un personnage dont le vernis de respectabilité est plus mince qu’il n’y parait, et nous ressort au passage des personnages des années 90. L’histoire est intéressante et bien fichue, avec un bref passage qui permettrait de se poser des questions sur la santé mentale de Magneto.

Du côté du dessin, Clay Mann et Gabriel Walta se succèdent pour nous offrir des planches réussies, qui collent parfaitement à l’ambiance de l’histoire.

Un bon numéro, avec une histoire bien fichue sur un personnage intéressant.


X-Men Select 3X-Men Select 3 : Un très bon numéro 

Les Nouveaux Mutants sont des personnages dont il est difficile d’écrire les aventures. Il suffit de voir les tentatives avortées de retour des personnages pour constater qu’il est facile de se casser les dents dessus. Mais depuis Andy Lanning et Dan Abnett, qui nous offrent par ailleurs des aventures cosmiques à se décrocher la mâchoire, sont passés par là et franchement la qualité est au rendez-vous. Les épisodes de ce numéro sont absolument excellents, avec des personnages parfaitement caractérisés. L’épisode suivant l’arc, centré sur Magma, est une grande réussite où on retrouve l’humour du duo comme à l’époque de Guardians of the Galaxy.

Graphiquement c’est également une réussite, avec des planches de David Lopez très réussies.

La revue se termine sur un court récit de Marc Guggenheim et Eric Koda, qui fait référence à l’époque où Tornade est passée par Asgard en compagnie des Nouveaux Mutants (qui sont absents de cette histoire). C’est joli mais totalement anecdotique.

Un très bon numéro, qui se lit avec beaucoup de plaisir.


Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui.

Je vous donne rendez-vous dans quelques jours pour la chronique de quatre autres revues du mois d’août.

Autres articles sur ce sujet :