Avengers : Interview de Chris Evans

Captain America



En attendant la critique du film Avengers (qui ne saurait tarder) voici une interview de Chris Evans, qui interprète le rôle de Captain America.

 





Chris EvansQue signifiait pour vous l’obtention du rôle de Captain America ?

J’étais terrifié et je n’ai pas accepté tout de suite. Cela demande un engagement gigantesque et sur le moment, c’est à la fois excitant et troublant. On a du mal à y croire.

Dans AVENGERS, Captain America se retrouve dans un monde totalement nouveau. Comment s’adapte-t-il ?

Il s’adapte grâce à sa bonne nature, et à ses valeurs morales. Ces valeurs viennent d’un temps où l’on traitait autrui différemment. L’interaction était plus profonde. Tout a l’air désuet avec la technologie d’aujourd’hui. Vous pouvez demander à une femme de sortir avec vous sans échanger un seul mot avec elle… Juste virtuellement. C’est inhabituel dans le monde de Steve, et il doit s’y faire. Beaucoup de choses en lesquelles il croyait, qu’il défendait, et qu’il aimait, ont changé. Elles n’ont pas disparu, mais elles sont différentes. Il tente de trouver sa place dans un monde moderne.

Captain America est-il le chef des Avengers ?

AVENGERS parle de la formation du groupe, il serait donc inapproprié de dire que j’en suis le chef, ce n’est pas ce qui prime. Il s’agit vraiment de la façon de trouver notre place et notre mode de fonctionnement en tant qu’équipe. Il se trouve juste que certains d’entre nous sont des super héros.

Vous identifiez-vous aux valeurs traditionnelles ?

Je n’ai pas grandi dans les années 1940… J’ai grandi dans les années 80 mais je me souviens d’une époque avant les téléphones mobiles et Internet. Je ne vais pas faire la morale aux gosses avec leur cellulaire et leur raconter cette époque, mais les choses sont différentes maintenant. J’ai un peu de Steve Rogers en ce sens…

Robert Downey JrComment les différents styles de jeu présents dans AVENGERS se complètent-ils ?

Nos différents styles de jeu se complètent bien. On a tous une approche similaire de notre rôle, ce qui a bien aidé. Il m’est arrivé de travailler avec des acteurs qui se prennent très au sérieux, qui restent dans leur personnage à longueur de journée, mais ça n’est pas arrivé dans ce film.
Je ne veux pas dire que personne n’était prêt, au contraire : certains l’étaient tellement qu’ils étaient capables d’entrer et de sortir de leur personnage comme ils veulent. Robert Downey Jr. a joué Iron Man pour la troisième fois… et il connaît bien les ficelles

Comment avez-vous travaillé avec Joss Whedon ?

Joss WhedonIl est fantastique. Il y avait beaucoup d’acteurs sur le plateau, et beaucoup avaient leur opinion sur le scénario. Ce n’est pas facile d’être réalisateur d’un film comme celui-ci, où vous devez être attentif à chacun. Si vous avez une très grosse scène avec beaucoup d’acteurs, c’est dur de satisfaire tout le monde… mais Joss parlera à chacun. Si l’un d’entre nous a un problème, il le comprend très vite. Si le problème concerne les dialogues, il n’y a pas meilleur que Joss pour les réécrire. Il est génial quand il s’agit de jouer avec les mots. En les changeant ici ou là, il arrive à faire quelque chose de différent et de meilleur.
Joss a vraiment le sens de la plaisanterie et du dialogue. Il comprend les schémas du discours. Beaucoup d’échanges dans AVENGERS ont un bon rythme et du répondant. Si un acteur a un problème avec une scène et que Joss doit la changer, on ne perd ni la blague, ni l’esprit de l’échange. Il fait le changement sur le point en question, tout en gardant l’esprit et la repartie. »
Le réalisateur est ce qui prime pour moi. J’ai réalisé qu’on peut avoir un grand scénario, dans un genre cinématographique génial et avec un personnage incroyable… eh bien tout ça n’est rien si l’on n’a pas de bon réalisateur. Au bout du compte, c’est faire de bons films qui m’intéresse, et je ne parle pas du fait d’être satisfait du point de vue créatif ou personnel. Je veux faire un bon film que je peux conseiller à mes amis. Et seuls les bons réalisateurs en font.

Comment sont les séquences d’action dans le film ?

Toutes les grandes scènes d’action de AVENGERS ne concernent pas seulement des super héros combattant l’ennemi. Certains essayent de trouver leur place parmi les autres, et de former une équipe. Quelques frictions très intéressantes vont éclater dans certaines séquences d’actions

Captain AmericaLe rôle de Captain America vous a-t-il appris quelque chose sur vous-même ?

Steve Rogers est quelqu’un de bien. Il agit avec droiture et fait ce qui est juste. Si on vit suffisamment avec cet état d’esprit dans la journée, on ne peut que rentrer chez soi le soir et se dire qu’on peut être une meilleure personne, qu’on devrait être plus gentil, plus patient…

Vous sentez-vous plus patriotique après avoir joué Captain America ?

Je pense que le problème du terme « patriotique » est qu’il est subjectif. Captain America dépasse cela, il s’efforce de représenter le Bien. Il essaye d’être un être humain bon aux valeurs fortes, d’agir avec compassion, patience et honnêteté. Si c’est cela la définition du patriotisme, alors il est patriotique.




Merci à Way To Blue qui nous a communiqué cette interview.

A propos mdata

Administrateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.
Taggé , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

2 réponses à Avengers : Interview de Chris Evans

  1. Ping :Avengers : Interview de Chris Hemsworth, les comics et leur univers

  2. Ping :Avengers : J - 1, les comics et leur univers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *