Autres bulles #10

Autres bulles

Pour la dixième édition de Autres bulles, nous allons nous intéresser en avant-première à un album édité par Dargaud.

Au programme : Batman – The Dark prince charming t1, par Enrico Marini.

Batman – The dark prince charming tome 1
Batman - The dark prince charming t1 - Novembre 2017

Dargaud
Collection Hors collection

72 pages – 14.99€
Novembre 2017 – Cartonné

Enrico Marini

Marini réinterprète Batman pour la première fois en bande dessinée franco-belge. Quel lien secret Batman et le Joker partagent-ils avec une jeune fille mystérieuse ? Kidnappée par le Joker, le Chevalier noir doit plonger dans les profondeurs de Gotham City et s’engager dans une course contre la montre pour la retrouver. Les enjeux sont importants, et pour Batman, c’est personnel !

Nous avions déjà eu l’occasion de parler de ce projet cet été, nous sommes maintenant à quelques jours de la sortie de cet album qui se situe à la croisée des chemins entre la BD franco-belge et les comics : Batman, écrit et dessiné par Enrico Marini, le créateur de Scorpion.

D’entrée de jeu, nous nous retrouvons en territoire connu : un braquage organisé par le Joker, puis Batman qui se lance à ses trousses dans l’intemporelle Gotham City. Totalement déconnectée de l’univers actuel du personnage – ce qui fait qu’on se contrefiche de la place de cette histoire dans la continuité DC – cette histoire en appelle cependant aux fondamentaux du personnage à travers quelques notions qui sont connues de tous à une époque où les super-héros sont plus populaires que jamais au sein de la pop culture.

Enrico Marini a choisi de confronter Batman à sa nemesis de toujours, le clown psychopathe qui se trouve toujours sur son chemin : le Joker. Qui mieux que le Joker en effet pouvait constituer un ennemi de choix dans cette aventure ? On retrouve aussi d’autres personnages connus du grand public, mais également d’autres qui le sont un peu moins. Il est appréciable en tout cas qu’il ne faille pas avoir un doctorat en Bat-Universe pour apprécier cette histoire : vous savez que Bruce Wayne est Batman et que le Joker est son ennemi ? Parfait, signez-là, vous êtes bons pour le service !

Batman The dark prince charming

Tout en reprenant des éléments sommes toutes assez classiques de l’univers de Batman, Enrico Marini livre une histoire originale en ajoutant un ingrédient totalement inattendu dans la recette maintes fois éprouvée des aventures du héros au costume de chauve-souris. Quand le texte de présentation mentionne le caractère personnel de cette aventure, ce n’est pas uniquement une vue de l’esprit ! Je n’en dirai pas plus pour ne pas dévoiler l’intrigue, mais en tout cas c’est bien trouvé et tout ceci est suffisamment auréolé de mystère pour donner envie d’en savoir davantage. C’est là que c’est frustrant d’être dans le cadre de la franco-belge : la suite n’est prévue que pour l’été 2018, donc il va falloir être sacrément patients pour avoir la deuxième moitié de l’histoire.

En tout cas, ce premier album est une grande réussite : le lecteur est happé dès la première page dans cette histoire où l’action a une place de choix et où la caractérisation des personnages est très soignée. Enrico Marini a tout compris au personnage de Batman et le montre avec brio page après page dans un premier tome éblouissant.

Batman - The dark prince charming

Passons maintenant à la partie graphique : elle-aussi signée Enrico Marini, elle est tout simplement magnifique. Qu’il s’agisse du dessin en lui-même ou de la colorisation, le résultat est saisissant. On retrouve en effet toute l’identité visuelle « classique » de l’univers de Batman, retranscrit avec un style différent de ce qu’on a déjà pu voir mais qui lui sied très bien. La patte de l’artiste est présente à chaque case sans qu’il n’y ait pour autant de trahison du matériau d’origine, et le résultat a de quoi séduire tout autant le lecteur de comics que le lecteur de franco-belge. Les visages sont particulièrement réussis, l’artiste ayant pioché là- aussi dans les fondamentaux de Batman pour donner corps aux personnages d’une façon telle qu’ils sont immédiatement reconnaissables. Son Joker est par exemple particulièrement réussi !

Batman - The dark prince charming

Sur le plan visuel tout autant que du côté du scénario, il n’y a pas d’indication qui pourrait raccrocher cet album à la chronologie du Bat-Universe : là encore il est clair que cet album existe de façon indépendante, en utilisant simplement les fondamentaux de Batman et de son univers.  En fait, les choix esthétiques font davantage penser à une vision grand public de Batman (les jeux et les films notamment) qu’à une version tirée des comics. On pourra en tout cas apprécier une certaine sobriété dans le graphisme, qui s’oriente vers davantage de réalisme que la plupart des titres consacrés au protecteur de Gotham.

Un excellent album, passionnant et fidèle à l’esprit de Batman.

A propos mdata

Administrateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.
Taggé , , , .Lien pour marque-pages : Permaliens.

3 réponses à Autres bulles #10

  1. JN dit :

    Je sens que ça va être un cadeau idéal à mettre sous mon sapin ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *