Les Fugitifs Vol. 1

Pour les fiches de lecture, je sépare en deux parties : un petit résumé de ce que je pense du magazine, sans aucune révélation. Pour l’article plus détaillé, donc susceptible de contenir des révélations sur l’épisode, il faudra cliquer sur le lien en bas de ce résumé.

Les Fugitifs 1

Cet album regroupe les six premiers épisodes de la série « Les Fugitifs » (Runaways en VO). J’ai découvert cette série sur le tard mais je ne le regrette pas, car c’est vraiment très bon. C’est très bien écrit et le dessin colle parfaitement, ça a a un petit goût de Puissance 4 (Power Pack) mais en plus mature, ne serait-ce que parce que les personnages sont plus âgés.

Par contre ce premier volume (collection mini monster) est particulièrement fragile et se décolle facilement.

Au début, l’histoire ne paie pas de mine. On voit en effet une bande d’adolescents qui ne sont pas franchement ravis de se retrouver pendant que leurs riches parents se réunissent dans leur coin.

Puis l’histoire bascule brutalement avec la révélation que les parents ne sont pas simplement de riches individus, mais des êtres maléfiques (même si au début il y a un moment de flottement quand les enfants se demandent s’il ne s’agit pas de super héros). C’est alors que chaque personnage se découvrira une spécificité tout en tentant de comprendre ce que maquillent les parents. Le panel de capacités est très varié : une extra terrestre, une mutante, un dinosaure apprivoisé et de l’équipement high tech.

Après avoir combattu leurs parents, les Fugitifs prennent le large, accusés d’un crime qu’ils n’ont pas commis. Mais une taupe se trouve parmi eux.

Cette histoire est très bien écrite, décrivant avec justesse le passage à l’âge adulte que doivent connaitre ces adolescents suite à la découverte que tout ce qu’ils connaissaient jusqu’à présent n’est que mensonge. La puissance du Cercle (le groupe des parents) est également impressionnante, et décrite avec tout ce qu’il faut pour faire ressentir la tension qui règne dans cette histoire.

Le dessin est également très bon, le style clair utilisé dépeignant idéalement cette histoire. Ni cartoon (ou manga) ni trop réaliste, c’est une réussite.

Cette histoire me fait particulièrement penser à la série Puissance 4 (Power Pack) à ses débuts. Là aussi on voyait des enfants (plus jeunes que les Fugitifs) qui devaient mûrir rapidement après avoir acquis d’étonnant pouvoirs. Mais comme dans les Fugitifs, ces enfants avaient encore des comportements et préocupations d’enfants, ce qui en faisait une série très rafraichissante. Bien que le ton soit un petit peu plus grave dans cette série, l’ambiance est similaire et la même impression de fraicheur s’en dégage.

Sans tout dévoiler (deux autres fiches de lecture suivront), je peux déjà dire que la suite est tout aussi bonne 🙂

Merci à Discount Comix pour le scan de la couverture du magazine
Pour marque-pages : Permaliens.

A propos mdata

Administrateur et rédacteur principal de Watchtower Comics.

5 réponses à Les Fugitifs Vol. 1

  1. Thilo dit :

    Une serie jamais niaise, parfois angoissante, avec des rebondissements dans chaque épisode, des dessins superbes et des persos très attachants , c’est une franche réussite !

  2. mdata91 dit :

    Je suis bien d’accord, c’est vraiment dommage que la seconde série ne soit pas publiée.

  3. Thilo dit :

    C’est vrai que c’est dommage, car même si elle est un peu moins surprenante la v2 est quand même de qualité !

  4. mdata91 dit :

    Je sens que je vais me prendre un TPB moi 🙂

  5. mdata91 dit :

    Ah, revirement de situation !

    Dans l’édito à la fin du Marvel Icons HS de juin, il est annoncé que la seconde série sera finalement publiée en Marvel Deluxe !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.